Freude

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Freud et la cocaïne [modifier]

La découverte de l'alcaloïde de la plante de coca est contemporaine des recherches de Freud, quant aux applications thérapeutiques possibles. En 1884, leslaboratoires Merck confient à Freud la charge de mener des expérimentations sur la substance. Avant de créer la psychanalyse, Freud a étudié ce produit et a pensé pouvoir lui prêter toutes sortes d'indicationsmédicales — notamment dans le traitement de la neurasthénie — avant que la cocaïne ne se révèle être la dangereuse drogue dont on connaît les ravages aujourd'hui. Freud travaille sur les propriétésanesthésiantes de la cocaïne avec deux collègues, Carl Köller et Leopold Königstein dès 1884. Cependant, alors qu'il pressent pourtant son intérêt pour la médecine, il n'a pas le temps de tester sonpouvoir narcotique et doit s'absenter de Vienne. Ses collègues poursuivent les expérimentations, notamment dans le cadre de la chirurgie oculaire. Ils finissent par présenter leur découverte devant laSociété médical de médecine de Vienne. Freud revient sur cet épisode plusieurs fois dans ses ouvrages, notamment dans L'Interprétation des rêves.

Freud est par ailleurs un consommateur de cocaïne. Ilen use épisodiquement entre 1884 et 1887 et rédige un texte Über Coca. Il se détourne totalement de son étude après avoir suggéré à son ami Ernest von Fleischl-Marxrow de l'utiliser pour guérir de samorphinomanie : voulant soulager ce dernier des souffrances d'une addiction à la morphine contractée après une amputation du pouce, il lui propose de la remplacer par de la cocaïne. Une toxicomanieen remplace ainsi une autre et, finalement, von Fleischl se suicide. Suite aux théories de Freud, des toxicomanies à la cocaïne se déclarent dans d'autres pays, et notamment en Allemagne où un autremédecin, le Dr Wallé, en vante sans prudence les mérites. Dans un article datant de 1886, un autre médecin, le Dr Albrecht Erlenmeyer, met en garde la communauté médicale en termes précis, qualifiant...
tracking img