Front populaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1002 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TRAVAIL SUR LE PLAN DETAILLE : LE FRONT POPULAIRE ( 1936 – 1939 )

I/ LA VICTOIRE ET L’ACTION DU FRONT POPULAIRE

Le Front Populaire ( Radicaux, Socialistes et Communistes ) obtient la majorité absolue aux élections d’avril-mai 1936.
Le Président de la République, Albert LEBRUN, confie au socialiste LEON BLUM le soin de former le gouvernement. Il compte des socialistes et des radicaux maispas de communistes qui le soutiennent sans y participer. Pour la 1° fois des femmes occupent des fonctions gouvernementales.
Le succès électoral du Front Populaire éveille chez les travailleurs un immense espoir qui se traduit par une vague de grèves sans précédent mobilisant 2 millions d’ouvriers. Les salariés veulent surtout montrer leur soif de reconnaissance sans volonté révolutionnaire.
Cesgrèves du printemps 1936 provoquent l’effroi des patrons qui acceptent de négocier sous l’égide du gouvernement.
Le 7 juin 1936, les représentants de la C.G.T. et des patrons concluent les accords Matignon. Ces accords généralisent les Conventions Collectives, reconnaissent le droit syndical et les délégués du personnel dans les entreprises, prévoient des augmentations de salaire. Quelques joursplus tard la Chambre vote la loi sur les Congés Payés ( 2 semaines) et sur la semaine des 40 heures. Il s’agit à la fois d’améliorer les conditions des travailleurs et de lutter contre la crise par l’augmentation du pouvoir d’achat et la création d’emploi par la baisse du temps de travail.
L’action culturelle est également considérable. Un sous-secrétariat à la Recherche Scientifique est créé.La scolarité obligatoire est poussée jusqu’à 14 ans. Léo Lagrange sous secrétaire d’état aux Sports et aux Loisirs lance les billets S.N.C.F. de congés payés, développe les auberges de jeunesse, aide les théâtres et les associations culturelles./
La lutte contre la crise passe aussi par des réformes de structures. Un Office du blé est créé pour garantir le pouvoir d ‘achat des agriculteurs. Lestatut de la Banque de France est timidement modifié. Des industries d’armement sont nationalisées. Le gouvernement finance les grands travaux et le réarmement de la France.
/ Les initiatives du Gouvernement BLUM marquent donc un tournant avec l’intervention de l’état dans l’économie ou la politique culturelle. La classe ouvrière a conquis une nouvelle place dans la société. Mais cette évolution estmal acceptée par les privilégiés.

II/ DIFFICULTES ET ECHEC DU FRONT POPULAIRE :

8/ Les difficultés de Front Populaire vont venir de la crise installée depuis 1931 mais aussi des contradictions internes entre les partis de Gauche unis principalement par l’antifascisme.
0/ La politique économique du Front Populaire échoue en grande partie. La hausse des prix annule vite celle des salaires.La production ne reprend pas. Le chômage ne baisse guère. Le déficit commercial augmente. La dévaluation de septembre 1936, mal accueillie, est tardive et insuffisante ne rendant pas aux prix français leur compétitivité.
15/ En Février 1937, LEON BLUM, confronté à de nombreuses difficultés économiques doit annoncer une pause dans les réformes
2/ Le Parti Radical inquiet des grèves prend sesdistances dès octobre 1936 avec la politique sociale du Front Populaire et certains de ses élus sont prêts à voter avec la Droite notamment au Sénat.
6/ Les adversaires de Droite du Front Populaire n’acceptent pas ce pouvoir issu du suffrage universel. Le gouvernement est combattu par le patronat et n’obtient pas l’appui des classes moyennes. La fuite des capitaux est gigantesque. Dans la presse deDroite et d’Extrème Droite les attaques et les calomnies contre les membres du gouvernement sont d’une violence inouïe provoquant le suicide du ministre de l’Intérieur injustement accusé de désertion pendant la Grande Guerre ( novembre 1936)

14/ Le contexte international s’aggrave. En Espagne le soulèvement du Général FRANCO contre le gouvernement espagnol de Front Populaire marque le début...
tracking img