Frottis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le frottis de dépistage (ou frottis cervico-utérin ou FCU) est un examen médical simple, destiné à prélever des cellules provenant du col de l'utérus. C'est un examen de dépistage du cancer de l'utérus et non de diagnostic (le diagnostic est posé grâce à la biopsie).
Cet examen cytologique (examen des cellules) ne recherche pas de signe direct d'infections (telles que mycoses ou infectionsexuellement transmissible), mais uniquement des cellules cancéreuses ou montrant des signes de transformation précancéreuses (cellules dysplasiques). Les cancers du col utérin sont en effet pour la plupart d'origine infectieuse (ils font suite à une primo-infection par un papillomavirus humain oncogène à tropisme génital). Ils sont caractérisés par une longue phase durant laquelle les lésions demeurentintra-épithéliales, allant de la dysplasie légère au carcinome in situ. Plus de dix ans séparent généralement la primo-infection puis les premières anomalies cytologiques (cellules de formes anormales) de l'apparition éventuelle d'un cancer infiltrant puis invasif.
Alors que le cancer de l'utérus est le second cancer le plus fréquent chez la femme dans le monde, et le 8ème en Europe (en 1998 eten nombre de nouveaux cas par an), toutes les femmes ne bénéficient pas d'un dépistage.
Ainsi, près de 40 % des femmes en France n'ont jamais eu de frottis de dépistage [réf. nécessaire].
Sommaire[masquer] * 1 Objectif * 2 Histoire * 3 Quand commencer le frottis de dépistage ? * 4 Qui doit faire le dépistage ? * 5 Comment faire un frottis de dépistage ? * 5.1 Matériel * 5.2Le prélèvement * 6 Différents types de frottis de dépistage * 6.1 Frottis sur lame (ou « frottis conventionnel ») * 6.2 Technique à couche mince * 7 Résultat * 7.1 La qualité du frottis * 7.2 Fiche de renseignement * 7.3 Compte-rendu * 7.3.1 Système de Bethesda * 8 Sources * 8.1 Notes et références * 9 Voir aussi * 9.1 Articles connexes* 9.2 Liens externes |
Objectif [modifier]
Le frottis de dépistage vise à réduire la mortalité et la morbidité du cancer du col de l'utérus,
* par le diagnostic des dysplasies cervicales et des carcinomes in situ avant la diffusion de cellules cancéreuses dans l'organisme.
* par le diagnostic des cancers du col de l'utérus de petite taille avant l'apparition de signes cliniques.
Lescellules à prélever pour examen sont :
* des cellules malpighiennes (afin de détecter d'éventuelles anomalies qui sont, par ordre de gravité croissante ; ASC-US, ASC-H, LSIL, HSIL, carcinome épidermoïde)
* des cellules glandulaires (afin de détecter d'éventuelles anomalies qui sont, par ordre de gravité croissante ; AGC, AIS, adénocarcinome invasif).
Histoire [modifier]
Le frottis dedépistage a été inventé par le docteur Georgios Papanicolaou (1883-1962) pour détecter le cancer de l'utérus [1], mais les méthodes d'analyse ont fortement évolué depuis cette époque.
Quand commencer le frottis de dépistage ? [modifier]
La plupart des associations professionnelles de gynécologie obstétrique recommandent  :
* un dépistage pour toutes les femmes de 18 ans et plus qui ont eu desrapports sexuels
* On commence par deux frottis à un an d’intervalle ; si les résultats de ces frottis sont satisfaisants, un nouveau dépistage tous les trois ans est conseillé jusqu’à l’âge de 69 ans.
* En France[2], pour les femmes de 67 ans ou plus qui n’ont jamais subi de dépistage, on préconise deux frottis séparés par un intervalle de six mois ; après cela, si les résultats sont normaux,les frottis ne sont plus nécessaires.
* Aux États-Unis, il est conseillé de faire un frottis tous les deux ans à partir de l'âge de 21 ans, l'intervalle étant allongé à trois ans en cas de trois tests successifs négatifs[3].
Qui doit faire le dépistage ? [modifier]
Examen simple, ne nécessitant pas de matériel sophistiqué, le dépistage peut être fait par n'importe quel médecin ou sage...
tracking img