Fusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 98 (24278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mémoire de Recherche Appliquée

Etudiant : Bochinski Grégory

Conseiller de recherche : Bruno Laurent Moschetto

Sujet : A quel stade de développement d’un secteur les fusions acquisitions sontelles les plus fréquentes ?

Apprentissage : NON

Entreprise d’accueil :

Remerciement

Je tiens avant toute chose à remercier tout particulièrement Mr Bruno-Laurent Moschetto, conseiller deRecherche à l’ESC Amiens-Picardie, sans lequel ce mémoire n’aurait pas vu le jour.

Je remercie également toutes les personnes m’ayant apporté leur soutien et leur aide quant à la réalisation de ce mémoire.

Enfin, je tiens à remercier, avec une grande intention, l’Ecole Supérieure de Commerce d’Amiens Picardie qui m’a permis de réaliser un travail de recherche de grande envergure, mepermettant de fournir une plus-value lors de mon entrée dans le monde professionnel.

2

Sommaire
Introduction Synthèse de littérature 1. Les fusions 1.1. Explication générale 1.2. Les différentes étapes d’une fusion acquisition 2. Les types de fusions 2.1. L’intégration horizontale 2.1.1. Définition 2.1.2. Fonctionnement 2.1.3. Motif 2.2 L’intégration verticale 2.2.1 Définition 2.2.2 Motif 2.3 Laconcentration conglomérale 2.3.1 Définition 3. Les raisons moins traditionnelles 4. Les stades de développement d’un secteur 4.1. Le secteur 4.1.1. Définition 4.1.2. Les différents secteurs 4.2 Les marchés 4.2.1 Les formes du marché 4.2.1.1 Définition d’un monopôle 4.2.1.2 Définition d’un oligopole 4.2.1.3 Définition d’un monopsone 4.2.1.4 Définition de la concurrence pure et parfaite 4.3 Le cyclede vie 4.3.1 Définition du cycle de vie et utilité 4.3.2 Les différentes formes du cycle de vie 4.3.3 Les caractéristiques des différents stades de développement d’un marché 5. Hypothèses d’étude Etude empirique 1. Démarche méthodologique 1.1. Une seule approche envisageable 1.2. L’étude quantitative 1.2.1. La démarche 1.2.2. La vérification des hypothèses Interprétation des résultats 2. Analysedes résultats 2.1. Hypothèse 1 2.2. Hypothèse 2 2.3. Hypothèse 3 2.4. Hypothèse 4 2.5. Hypothèse 5 2.6. Hypothèse 6 2.7. Résultats des autres tests 1 3 3 3 3 5 5 5 5 5 6 6 6 7 7 8 10 10 10 10 11 12 12 13 13 13 15 15 15 16 21 22 22 22 23 23 26 43 43 43 43 43 44 44 45 45

3

3. Mise en relation des résultats avec la problématique 3.1. Récapitulatif des résultats 3.2. Profil des différentessegmentations de société réalisées 3.3. Limite de la démarche Conclusion Annexes Glossaire Table des différents tableaux, schémas et graphiques Bibliographie Webographie

46 46 48 50 54 56 79 80 83 84

4

Introduction

Il n’y a pas actuellement un seul jour qui passe sans que les informations fassent titres d’une fusion envisagée ou d’une acquisition et ce partout dans le monde. La Francen’évite donc pas la règle avec la fusion très attendue de SUEZ et Gaz de France. C’est ainsi que l’on peut observer au fil des années un regain ou un déclin des fusions acquisitions. Le phénomène de fusion acquisition est loin d’être un phénomène récent. En effet, on observe depuis la fin du 19ème siècle des cycles de fusions acquisitions d’entreprises et ce, afin de réaliser des économies d’échelle, lavolonté d’immuniser un groupe contre les aléas de la conjoncture ou encore afin de sécuriser l’environnement. C’est ainsi qu’on a pu observer un réel boom des fusions acquisitions dans les années 90 s’expliquant par les conditions de financement très favorable malgré le fait que la cotation en bourse des entreprises soit au plus haut. Cependant, ce boom des fusions acquisitions a été loin d’êtredes opérations rentables pour les actionnaires. Ils étaient donc, avec les dérapages de 1990, plutôt réticents quant à se lancer dans des opérations de fusions-acquisitions et souhaitaient plutôt gagner de l’argent sûrement plutôt que de risquer d’en perdre dans ces opérations. Depuis 2003, la situation s’est inversée et les actionnaires attendent dorénavant des fusions acquisitions comme le...
tracking img