Futurisme, les avant-garde artistiques et la société industrielle au xxe siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (527 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
- Quelle vision Marinetti a-t-il de la modernité? Expliquez les raisons de son enthousiasme?

1. Pour Marinetti, la modernité est semblable à la révolution industrielle. Avec celle-ci, Marinetti,crois au changement et aux hommes qui travaillent durement (l'  « habitude de l'ernergie et de la témérité »), vite ( la « beatué de la vitesse) et il y a une notion de danger où il faut du « courage »et de l' « audace ». Quand Marinetti parle de vitesse dans le quatrième point, elle est polysémique :
-La vitesse du travaille en chaîne, les ouvriers
-La vitesse des machines construites (allusionà une voiture de course). De plus il y l'avènement des machines (voiture, locomotives, l'électricité, le moteur à explosion ...). Marinetti est enthousiaste, grisé, enivré par la vitesse, par lesnouveaux objets "jouets",   les technologie des machines, le dynamisme généré par la vitesse ...   . Il est exalté par la vitesse et la modernité.

2- En quoi le futurisme peut-il constituer unedéclaration de guerre contre la civilisation classique et les Lumières?

2. Il dénigre la civilisation classique et les Lumière, pour un ère de modernisme et de vitesse par rapport à « une littératureayant jusqu'ici magnifié l'immobilité pensive, l'extase et le sommeil » et donc ironiquement il critique la pensée et l'art qui pour lui ne fait pas avancer les choses. Il y a une évocation fréquente determe liés à l'art ou la littérature : « nous voulons chanter », « de notre poésie », « la littérature »... Mais aussi, des termes mélioratifs et beaucoup d'adjectifs et de comparaison et métaphorepour les machines qu'il cite . « Une automobile de course avec son coffre orné de gros tuyaux tels des serpents à l'haleine explosive […] rugissante, qui à l'air de courir sur la mitraille » il ajouteque cette machine pour lui est plus belle que la Victoire de Samothrace.
Ceci est une préface à un manifeste de la violence, il commence son « manifeste du futurisme » avec pudeur et ironie et fini...
tracking img