Gabon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2259 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|Capitale: Libreville  |
|Population: 1,4 million (2005) |
|Langue officielle: français  |
|Groupemajoritaire: aucun  |
|Groupes minoritaires: une cinquantaine de langues dont le fang (32 %), le mpongwè (15 %), le mbédé (14 %), le punu (12 %), |
|etc. |
|Langue coloniale: français|
|Système politique: république |
|Articles constitutionnels (langue): article 2 de la Constitution du 23 juillet 1995 |
|Lois linguistiques: sans objet|

Situation générale

Ce pays de l’Afrique équatoriale, traversé par l’équateur, est limité au nord par le Cameroun, à l’est et au sud par le Congo-Brazzaville, à l’ouest par l’Atlantique . La superficie du pays est de 267 667 km², soit moins de l'équivalent de l'Italie ou encore la moitié de la France. Lacapitale du pays est Libreville; c'est également la plus grande ville, avec une population estimée à 370 000 habitants. Les plus grandes villes après la capitale sont Port-Gentil (125 000 habitants), Franceville devenue Makusu (75 000 habitants) et Lambaréné (15 000 habitants).
Au plan administratif, le Gabon est formé de neuf provinces: Estuaire, Haut-Ogooué, Moyen-Ogooué, Ngounié, Nyanga,Ogooué-Ivindo, Ogooué-Lolo, Ogooué-Maritime et Woleu-Ntem

la géographie

Son climat est de type équatorial, se caractérisant par d'importantes précipitations, allant de 2 500 mm dans certaines régions, avec une chaleur variant de 22° à 32°. On y distingue quatre saisons : La petite saison sèche : de décembre à janvier, avec un ciel bleu et très peu de pluies; La grande saison sèche : de mai àseptembre, avec un ciel assez souvent gris, sans pluies et des matinées douces; La saison des pluies : d'octobre à novembre, avec des précipitations abondantes suivies d'ensoleillement; La grande saison des pluies : de février à avril : avec de violentes averses accompagnées de tornades.
Le Gabon a un relief varié où dominent des plateaux et des collines découpées par de nombreux cours d'eau. On ytrouve des récifs montagneux et des plaines parfois marécageuses. En plus de ressources naturelles de la forêt, le sous-sols du Gabon renferment d'importantes richesses : le pétrole et le manganèse. Les richesses minières sont le diamant, l'or, le marbre. Mais l'inventaire minier du Gabon n'est pas encore achevé. De nouvelles richesses se cachent peut être dans ce milieu physique épais et dense. Eneffet, la forêt gabonaise couvre environ 22 millions d'hectares soit près de 85% de la superficie du pays. Elle recèle en effet de plusieurs variétés d'arbres ( plus de 80 000) dont le célèbre okoumé, l'acajou, l'ozigo, le kévazingo, le sipo, l'alep....Près de 40% de la superficie forestière demeure encore inexploitée.

la démographie

Au point de vue démographique, le Gabon reste un petitpays avec un million et demi d’habitants (2005).  Le peuple gabonais est composé d’environ 50 ethnies issues des diverses régions. Près de 73 % de la population vit en zone urbaine, dont 35 % dans la capitale Libreville et sa périphérie. L’intérieur du pays est peu peuplé. La province la plus peuplée est celle de l'Estuaire, là où est la capitale nationale.

Economie

L'économie Gabonaise,...
tracking img