Gammares

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Matériels et méthodes :
Les recherches se sont effectuées sur la rivière de l’Ouche à Dijon (Bourgogne, France) entre mars et avril 2004.
Cette rivière a été choisie car elle contenait une population mixte de Gammares pulex et de Gammares roeseli toute l’année.
Certains paramètres ont été analysés préalablement comme la température de l’eau de 8,5 à 14,5°C, le niveau d’oxygène dissout à75-80%, le pH de 7,8 à 7,9, la conductivité de 500 à 741 µS/cm et la vitesse du courant de 0,6 à 1 m/s.
Les populations principales de poissons sont les chevaines (Leuciscus cephalus), les barbeaux (Barbus barbus), les vairons (Phoxinus phoxinus), les chabots (Cottus gobio), les truites brunes (Salmo trutta fario) et les perches (Perca fluviatilis).
Avec les hôtes L. cephalus, S. trutta fario(diurnes), B. barbus et C. gobio (nocturnes), les parasites Pomphorhynchus laevis atteignent leur taille maximale avec une densité très élevées.
Mais avec les hôtes P. phoxinus (diurnes) et P. fluviatilis (nocturnes), les parasites P. laevis n’atteignent pas leur taille maximale avec une densité peu élevées.
4 types d’enquête sont pris en compte, le benthos, la dérive, les barbottes (poissons) etl’alimentation des grenouilles.
BENTHOS :
Chaque échantillon est divisé en 50 sous-échantillons collectés avec un filet Surber placé tous les 5m sur un transect de 25m de rivière en amont de chaque filet dérivant.
On va évaluer la proportion de gammares P. laevis infectés.
Puis on teste la prévalence du parasite en fonction de la taille des amphipodes pour détecter un éventuel effet de P. laevis surla mortalité des hôtes.
DERIVE :
On va analyser l’effet de P. laevis sur le comportement de dérive de l’hôte suivant une technique normalisée d’échantillonnage de la dérive des invertébrés.
On estime ensuite le taux d’amphipodes dérivant sur 3 périodes de 24h en les recueillant en utilisant des filets dérivants avec une ouverture carrée de 0,25m² et un maillage de 500µm.
On place à la dérive de10 filets tous les 1,5m dans la rivière pour prélever des échantillons le long du flot courant.
Pendant les périodes de 24h, on vide de tous les filets toutes les 30 minutes pour éviter la perte des amphipodes en raison du colmatage des filets par des sédiments et des matières organiques transportées dans l’eau.
On fait également des mesures de l’intensité lumineuse au bord des berges à chaqueexpérience qui varie de 0,1 lux (nuit) à 700 lux (aube ou crépuscule) pour la période de faible intensité, et de 700 lux à plus de 25000 lux pour les fortes intensités.
BARBOTTE :
On va analyser l’alimentation des poissons in-situ par leur maintien dans l’enclos et en collectant le contenu de leurs estomacs.
Les poissons sont gardés dans les cages pour pouvoir ré-échantillonner les mêmespoissons au fil du temps et de s’assurer que ces poissons se nourrissent dans la même région où les différents types d’enquêtes (benthos et dérive) ont été réalisées.
Les barbottes sont les hôtes définitifs de P. laevis et se nourrissent exclusivement d’invertébrés aquatiques avec une forte proportion de gammares.
On va donc analyser le régime alimentaire en utilisant des techniques de rinçaged’estomac.
Les barbottes sont des prédateurs nocturnes donc on recueille le bol alimentaire de l’estomac des poissons entre 6 et 7h tous les mardis et vendredis matins.
On dispatche équitablement 42 barbottes dans 14 cages situées sur le fond de la rivière.
Plusieurs arguments soutiennent l’hypothèse que les barbottes dans cet enclos prennent les mêmes décisions de comportement que ceux vivants enliberté.
En effet, le comportement alimentaire est peu affecté car ils attendent leur nourriture sur de petites surfaces.
Et, la densité est de 20 poissons / m² dans les cages ce qui est similaire aux densités observées dans les populations naturelles donc ceci affecte peu le comportement social.
Les cages sont construites par des fils plastifiées de compensation avec une taille de 14 mm de...
tracking img