Garantie bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2238 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Les programmes de crédit développés par les ONG deviennent de plus en plus exigeants quant aux critères de rentabilité et de viabilité dans le temps. Ainsi les institutions spécialisées tendent à professionnaliser davantage la gestion de leurs crédits. Dans ce contexte, les systèmes de garantie trouvent leur place en tant que moyen de faciliter l’accès aux ressources financières etde partager les risques.

La garantie est-elle un instrument de financement du développement ?
1.1 Controverse qui pousse à la réflexion et à la fixation de critères.
L’utilisation de la garantie comme outil de financement du développement est un débat actuel fort controversé. Le phénomène d’additionalité de micro-prêts que prétend créer les programmes de garantie est contesté parcertains. En outre, les systèmes de garantie sont généralement forts coûteux.

D’autres par contre, affirment que sous certaines conditions la garantie représente un outil de développement puissant.

Quoi qu’il en soit, la garantie bancaire permet à l’institution financière qui octroie le crédit de se prémunir contre le risque qu’elle ne veut ou ne peut prendre. En ce sens, un système de garantiefacilite l’établissement de relations stables et à long terme entre les intermédiaires qui octroient les micro-crédits (institutions de micro-financement) et les banques commerciales.

Les promoteurs des programmes de crédits proposent certains critères pour juger de l’efficacité d’une garantie bancaire:

l’additionalité en tant que moyen d’atteindre de nouveaux clients pour des produitsmicro-financiers ;
capacité de la garantie à remplir les exigences complémentaires que la banque attend d’un emprunteur potentiel ;
viabilité du fonds de garantie ;
dispositions pour assurer une relation durable entre les banques et les intermédiaires qui octroient les micro-crédits, même au-delà de la durée de la garantie.
Dès lors le succès d’un fonds de garantie dépend de l’accomplissementd’un certain nombre de conditions :

Clarté de l’objectif : Promouvoir le crédit auprès d’une clientèle clairement définie.
Le secteur bancaire doit avoir suffisamment de liquidités pour être intéressé par un programme de garantie.

Le système de garantie doit être crédible. La garantie doit être facilement récupérable en cas d’impayés. L’institution à la tête du programme de garantie doitêtre professionnelle, faire une sélection objective de ses clients potentiels. La taille de la garantie doit représenter une part suffisamment grande du risque assumé, de manière à rester attractive pour la banque tout en l’impliquant dans la répartition de ce risque.

Le système de garantie doit inspirer confiance à la banque commerciale de manière à ce que cette dernière établisse une relationde long terme d’octroi de crédits aux clients et ce sans l’aide préalable de la garantie.

Un système de garantie doit être efficace au niveau des coûts. Il doit pouvoir couvrir les coûts opérationnels à court et à moyen terme, et à long terme couvrir également les pertes provenant des réclamations pour impayés. Les revenus de la garantie doivent donc inclure les dépenses de gestion, de risqueet de capitalisation pour assurer une viabilité dans le temps.

Un système de garantie doit être attractif pour les clients comme pour les banques commerciales dont les taux d’intérêt sont dictés par le marché.

1.2 Deux thèses plus ou moins opposées
Les arguments des détracteurs du système de garantie peuvent être synthétisés de la manière suivante :

Un système de garantie qui duredans le temps n’incite pas les bénéficiaires à respecter leurs engagements ni à prendre des risques puisqu’ils savent que de toutes façons le fonds de garantie est là pour couvrir les impayés.

Les qualificatifs d’inutile et d’inefficace s’appliquent surtout aux garanties publiques centralisées et gérées de manière bureaucratique.

Beaucoup de systèmes de garantie reposent sur le principe...
tracking img