Gargantua 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3015 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LEFEVRE Lisa P1L

Anthologie de Poèmes
des sentiments amoureux

Année 2010/2011
Préface : justification des poèmes

 Cette anthologie de poèmes a pour but de former, avec cohérence, un recueil de quinze poèmes sur un thème commun et J’ai décidé de rassembler des poèmes sur les sentiments amoureux.
J’ai choisi ce thème pour plusieurs raisons : l’amour est universel et jetrouve que c’est un des plus beaux sentiments que l’on puisse connaitre. Il permet parfois de se sentir plus fort mais il peut aussi faire souffrir et enfin, écrire et lire des poèmes sont des manières merveilleuses d’exprimer et de partager ses sentiments.
Il existe de très nombreux poèmes sur ce thème et j’ai eu le choix entre beaucoup d’auteurs connus ou non. J’ai donc trié et rassemblé quinzepoèmes qui m’ont plu, d’auteurs de différentes époques et souvent célèbres comme Victor Hugo ou La Fontaine. Chaque poème a ses particularités en fonction de l’auteur, du style d’écriture, de la forme (sonnet ou en prose) ou du type de poème.
Pour moi, la poésie est un art de la langue qui fait partager les idées (poèmes engagés par exemple), les sentiments de l’auteur mais qui donne aussi aulecteur la possibilité de s’assimiler au locuteur ou de ressentir les sentiments qui transparaissent à travers les vers.
Le poète est donc un créateur, un artiste qui joue avec les mots, les figures de styles et la musicalité des vers. La poésie est un genre littéraire ancien, particulier et c’est un réel plaisir pour moi de découvrir a chaque poème et sur lequel je trouve très intéressantde travailler.

Sommaire :

Sommaire
Anthologie des Poêmes 1
Des sentiments amoureux 1
Préface : justification des poèmes 2
Sommaire : 3
Hélène 4
Le guetteur mélancolique 5
Désirs 6
La chatte métamorphosée en femme 7
La chevelure 7
Poème de louise Labé 8
A madame menessier 9
A la femme aimée 10
Adieu a Graziella 11
La Courbe de tes yeux 12
Baiser rose, baiser bleu13
Au tribunal d'amour, après mon dernier jour 14
Le Jardin 15
Beauté des femmes... 16
Vous m'avez dit, tel soir... 17

Ronsard (1524-1585) écrivit en 1578 Hélène, un des cent onze sonnets en l’honneur d’Hélène de Surgères et qu’il rassembla en un recueil nommé les sonnets pour Hélène.
Dans ce sonnet, Ronsard dépeint la vieillesse solitaire d’Hélène et les regrets qu’elle aurait dene plus avoir l’amour du poète. Il lui présente un avenir sombre pour l’inciter à jouir du présent.

Hélène

Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
"Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle !"

Lors, vous n'aurez servante oyant telle nouvelle,
Déjà sous le labeur à demisommeillant,
Qui au bruit de Ronsard ne s'aille réveillant,
Bénissant votre nom de louange immortelle.

Je serais sous la terre, et, fantôme sans os,
Par les ombres myrteux je prendrai mon repos ;
Vous serez au foyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et votre fier dédain.
Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie

Leguetteur mélancolique, poème écrit par Guillaume Apollinaire (1880-1918) appartient au recueil Stavelot (du nom du village). C’est un sonnet dont la ponctuation est étrangement absente, ce qi laisse une grande part d’interprétation

Le guetteur mélancolique

O mon cœur j'ai connu la triste et belle joie D'être
trahi d'amour et de l'aimer encore
O mon cœur mon orgueil je sais je suis le roiLe roi que n'aime point la belle aux cheveux d'or
Rien n'a dit ma douleur à la belle qui dort
Pour moi je me sens fort mais j'ai pitié de toi
0 mon cœur étonné triste jusqu'à la mort
J'ai promené ma rage en les soirs blancs et froids
Je suis un roi qui n'est pas sûr d'avoir du pain
Sans pleurer j'ai vu fuir mes rêves en déroute
Mes rêves aux yeux doux au visage poupin
Pour...
tracking img