Gargantua de rabelais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2116 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I )

FRANCOIS RABELAIS ;

Rabelais était un moine écrivain et médecin francais de la Renaissance. C' est un des plus célebres auteurs humanistes de l' époque. En 1523 il devient bénédictin puis en 1528 il rejoint le clerge seculier. Il devient en 1530 professeur a l' universite de Montpellier. Il publie en 1532 Pantagruel sous le nom d Alcosfrybas Nasier puis en 1534 Gargantua sous le memepseudonyme. Bien lui en prit car ces livres sont censurés par la suite par la Sorbonne. Il publie ensuite Tiers Livre et Quarts Livre en 1546 et 1552. Il meurt en 1553. Cinquième Livre sera publié par la suite en 1564.

CES OEUVRES ;

1532 L'epistolarum medicinalium (les lettres médicinales) du médecin italien Manardi
les Horribles et Espouvantables Faicts et Prouesses du trèsrenommé Pantagruel, roy des Dipsodes, fils du grant Gargantua
1534 Topographie de l'ancienne Rome, de Marliani.
1535 la Vie très horrifique du grant Gargantua, père de Pantagruel
1542 version expurgée de Gargantua et de Pantagruel
1546 le Tiers Livre des faicts et dicts héroïques du bon Pantagruel
1549 la Sciomachie et Festins faits à Rome
1552 Le Quart Livre
1564 Cinquième et dernier livre dePantagruel (posthume)

OEUVRE ETUDIEE ;

Gargantua est le deuxième roman de François Rabelais. Il conte les années d' apprentissage et les exploits guerriers du géant Gargantua. Plaidoyer pour une culture humaniste contre les lourdeurs d'un enseignement sorbonnard figé Gargantua est aussi un roman de verve d'une grande richesse lexicale et d' une écriture souvent crue volontiers scatologique.PERSONNAGES IMPORTANTS ;

Grandgousier
Gargamelle
Gargantua
Le seigneur de Painensac
Le duc de francrepas
Le compte de Mouillevent
Maitre tubal Holofeme
Maitre jobelin Bridé
Eudemon
Ponocrates
Maitre Janotus de Bragmargo
Gymnaste
Frogier
Marquet
Picrochole
Toucquedillon
Frere Jean des Entommeures
Ulrich Gallet
Le capitaine Tripet
Tyravant

Evénements saillants ;L'éducation
La religion
La guerre
La littérature

Structure temporelle du récit ;

Une structure interrompue par des épisodes parallèles
Cette structure initiale est interrompue par des épisodes en échos (A) et par des digressions (B).

A) La présence d'épisodes en échos
La composition de l'ouvrage est intrinsèquement complexe, beaucoup plus composite que ne le suggère l'impressioninitiale. Ainsi, au cœur même de l'éducation du héros retrouve-t-on une distinction entre l'éducation réalisée par les sophistes et celle du pédagogue Ponocrates. Puis, l'éducation dispensée par Ponocrates est elle aussi double : d'une part les jours ordinaires et d'autres part les jours pluvieux, dans la mesure où les activités ne sont pas les mêmes. Autre écho visible est celui de l'abbaye de Thélèmequi, placée à la fin du roman, s'oppose manifestement au banquet des villageois évoqué en ouverture (pp. 75-85), Thélème représentant l'ordre et la liberté limitée par la raison.

B) La présence de digressions
Les digressions semblent nombreuses. Ainsi en est-il de l'épisode évoquant les chevaux factices du héros (pp. 127-131), de celui narrant la prise des cloches de Paris (pp. 155-157) ouencore de celui peignant la rencontre avec Janotus de Bragmardo. Pourquoi Rabelais, en outre, fait-il intervenir les six pèlerins quand ceux-ci ne jouent aucun rôle particulier dans la guerre picrocholine (chap. XXXVIII) ? Seule leur maladresse entraînant l'arrestation de frère Jean peut être avancée comme raison de leur présence. En fait, ces épisodes qui interrompent l'action en cours lui confèrentau contraire une plus forte intensité. De plus on constate que ces épisodes sont toujours placés à des moments clés de l'action. Cela invite semble-t-il le lecteur à être plus attentif, Rabelais ayant évité de faire de sa chronique une lecture trop facile, trop linéaire. D'où l'intensité amplifiée précédemment évoquée.



En définitive, le lecteur fait le constat d'une chronique...
tracking img