Gargantua

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1359 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Montrer comment horreur et comique sont liés dans les chapitres de bataille.
2. Comment les apparitions du personnage de Picrochole permettent-elles de justifier son nom « bile amère » ?
3. Comment se manifestes la grandeur et l’humanisme de Grandgousier et Gargantua

1. Rabelais en tant qu’humaniste réprouve la guerre mais la considère comme un passage obligé. Il présente une satire dela guerre en y mêlant horreur et comique. A la fois pour dénoncer le mal que représente celle-ci mais également à quel point elle peut être sans fondement, déclenchée sans raison par un despote dans l’erreur. Dans le roman, au XVIe siècle, le registre épique est primordial, pour valoriser le héros et surtout, dans le cas présent, pour que celui-ci serve comme modèle au destinataire de cetteœuvre, le Roi. L’épisode de la guerre, dans l’œuvre de Rabelais, est déclenché par un désaccord dérisoire qui aurait mal tourné. A savoir une dispute entre paysans. Dans le chapitre XXXIII, Gymnaste se trouve face aux guerriers de Picrochole. Dans cette scène, le comique se trouve dans le fait que Gymnaste fait quelques pirouettes pour distraire ses adversaires «’ Mon affaire va à l’envers ‘ Sur ce, làoù il était, il fit une pirouette …» « Tandis qu’il voltigeait ainsi, les marauds tout ébahis se disaient l’un à l’autre : ‘Merdedieu ! C’est un lutin ou un diable déguisé. Libère nous du Malin, Seigneur.’ Et ils s’enfuirent sur la route, regardant par-derrière eux comme un chien qui emporte une volaille. » « Alors, Gymnaste, voyant la situation tourner à son avantage, descend de cheval, dégaineson épée… ». Au chapitre XXXIV, Gargantua se rend au château du gué de Vède. Il est accueilli par ses ennemis à coup de canons et d’artillerie, pourtant il ne s’en rend pas compte. « Mais un méchant canonnier qui était mâchicoulis lui tira un coup de canon qui l’atteignit violemment à la tempe droite ; pourtant il ne lui fit pas plus mal que s’il lui avait jeté une prune. ‘ qu’est-ce donc ? ditGargantua. Vous nous jetez des grains de raisin ?’ ». Aux chapitres XXV et XLI, Rabelais tourne les moines en dérision à travers la guerre et par la même occasion, nous présente des personnages courageux qui se battent pour le bien. Au chapitre XXV, Frère Jean, pour défendre la vigne et le vin défend l’Abbaye attaquée par l’armée de Picrochole. « Et il sortit ainsi, vêtu de sa casaque, le frocaccroché à sa ceinture. Et du bâton de la croix (…) il les chargea (…) si rudement, sans crier gare, qu’il les renversait comme des porcs, frappant à tort et à travers, selon l’ancienne escrime ». Et au chapitre XLI «  ce ne sont que des prêtres ; ce n’est qu’un commencement de moine. Par saint jean, moi je suis un moine achevé : je vous en tuerais comme des mouches. »

2. Le nom de Picrocholesignifie ‘bile amère’. Rabelais était très attaché à l’étymologie des mots et lui accordait beaucoup d’importance. L’étymologie d’un mot donne son sens réel. Le nom Picrochole a donc une influence primordiale sur la personnalité du personnage. A travers le personnage de Picrochole Rabelais nous présente l’exemple d’un mauvais despote afin de faire ressortir la vertu de Gargantua et Grandgousier.C’est lui qui déclare la guerre à Gargantua suite à une anicroche sans gravité. Dès sa première apparition il semble démesuré P. 217 « Picrochole aussitôt entra en un furieux courroux, et sans plus s’acquérir du quoi ni du comment, fit proclamer dans tous son pays le ban et l’arrière-ban ; tout le monde, sous peine de la potence, devait se réunir en armes sur la grande place devant le château à l’heurede midi. » Il prend une décision lourde de conséquences : déclarer la guerre, dans un seul but de vengeance, sans y réfléchir au préalable. Lorsque l’armé de Picrochole arrive dans le pays de Gargantua et Grandgousier il ne trouve personne, tandis qu’ils s’attendaient à trouver des rangs de soldats. « Mais après la recherche minutieuse, ils virent que le pays alentour était paisible et...
tracking img