Gargantua

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gargantua p 66
Intro
passage tire chap 27 traite pb guerre:Picrochole en guerre avec Grand Gousier qui tente d'appéser conflit .Txt pose problème au cœurdu 16 ème siècle un moine peut il participer a des combats. Ici Rabelais condamne la guerre par rire .Comment critique la guerre?

1Un récit dynamiquepour distraire lecteur
A Structure récit
1peur moine(refuge ds prière),2portrait fr Jean(héros),3appel au combat(moine passifs),4le combat(jean utiliseforce)
B Récit distrayant
1Rythme rapide:présentation perso avec « il y avait alors »,DD ds prière moines contraste
avec chant Jean au rythme binaire2langage fleuri:jeu sonorité (du vin divin ) et juron
3aspect comique grotesque de la farce ds combat

2Condanation guerre a travers parodie épopée
Adétournement motif guerrier
fr Jean=combattant qui ne laisse que des morts donc est il un héros épopée?
Oui par discours exaltes et verbes actions mais prétexteguerrier(défense vigne de l'Église)diffère de celui du chevalier du moyen-age la veuve l'orphelin et l'Église . On découvre que vin et vendanges =préoccupation principale des moines.
B Dénoncer par rire la guerre et la religion
1Religion par Jean qui protégé bien Église et se compare a des saints alors qu'ildéfends son vin et dieu comme prétexte de plus ne respecte pas ces principes et ne vit pas ds spiritualité. Condamnation aussi par ironie caractèremécanique des prières et de leurs pouvoirs
2Gueere fait apparaître homme comme animaux et voc vulgaire et énumération provoque rire face aux atrocité guerre.
tracking img