Gargentua de rabelais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Présenter l'auteur et l'œuvre : Gargantua.
François Rabelais était un humaniste. Il a vécu un temps en abbaye.

Lecture de l'extrait
Annonce des axes

Etude
Effet comique
υApostrophe du début : identifie les lecteurs à des "buveurs" défigurés => élite sous le signe du vin, de la laideur => impression de moquerie, public choisi tourné en ridicule
υ figure de style : passagedu coq à l'âne : passage apostrophe-Platon-Silènes => emboîtement de comparaisons sans liens logiques.
υ Exagération : comparaison Socrate-pelure d'oignon. Mélange de registres : décalage entreSocrate et la pelure.
υ Fatrasie (énumération)
• Enumération des chimères sur les Silènes, des défauts et des attitudes de Socrate, des conditions sociale : Rabelais semble oublier la phrase• Enumération des œuvres de Rabelais : mélange registres : scato, grivois, culinaire => P et G livres non sérieux : semble faire pub
• proverbe, fin du 2ème paragraphe : mélange figure laphilosophique de Socrate et un proverbe populaire
υ Sous cette apparence burlesque se cache du sérieux.

Sérieux
υ Plan
• Construction rigoureuse
υ 1er paragraphe : dualité aspect des Silènes: laides à l'extérieur et sérieuse à l'intérieur. boîte : comparant d'un comparé : Socrate, lui-même comparant d'un comparé : le livre. Socrate : dualité (vertueux et laid)
υ 2ème paragraphe :dualité du livre : derrière aspect burlesque, intentions sérieuses=> livre comparé aux Silènes (comparaisons emboîtées)
• opposition entre intérieur et extérieur mise en valeur par une énumération(aspects philosophique de Socrate opposé à l’aspect moral) et par des comparaisons
υ Unité du passage
• 1er paragraphe : passage descriptif (à visée argumentative) 2ème paragraphe argumentatif(connecteurs logiques)
• métaphore filée : la boîte qui unifie prologue => insiste sur le fait que le contenu est différent du contenant
υ Références antiques : Platon et Socrate. Livre...
tracking img