Gaz de shiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2701 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
De nos jours, nos besoins en énergies tels que le pétrole et autres gaz naturels se font toujours de plus en plus importants, que ce soit pour faire fonctionner notre véhicule, pour se promener en moto-neige l’hivers ou en bateau l’été, pour faire fonctionner les avions ou simplement la tondeuse qui se retrouve dans notre garage. Les besoins en énergie sont omniprésents et sanseux, beaucoup de découvertes qui nous facilitent grandement la vie ne pourraient pas fonctionner. Cependant, ces types d’énergies ne sont pas renouvelables à court terme puisqu’ils ont pris des millions d’années à se former. C’est pourquoi les chercheurs tentent de plus en plus de remédier à ce problème en découvrant de nouvelles matières aptes à remplacer les précédentes qui diminuent en quantitéde jours en jours. Dans ce contexte, de nouvelles méthodes on permises d’exploiter une ressource que nous avions en grande quantité depuis longtemps, mais qui étaient inaccessibles. Il s’agit du gaz de schisme. Grâce à l’arrivée récente de ce nouveau gaz sur nos marchés, les compagnies pétrolières sont empressées de mettre la main sur cette nouvelle ressource abondante, en affirmant que puisqu’ils’agissait d’un gaz naturel, cette énergie était considérée comme étant une énergie propre, beaucoup moins polluants que ses confrères tels que le pétrole ou le charbon. Cependant, bien que ces gaz soient plus que profitables sur le point économique et pour nos besoins quotidiens, il existe plusieurs risque en relation avec cette exploitation sur notre environnement tels que le déversement deproduits chimiques dans nos sols, la contamination des nappes phréatiques, les eaux usées ainsi que l’effet de serre, facteurs graves qui ne semble pas du tout poser de problèmes aux exploiteurs de gaz de schiste.
Qu’est-ce que le gaz de schiste ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le gaz de schiste?  C’est un gaz naturel qui, depuis plusieurs millions d’années,  est emprisonnée dans une roche quel’on appelle le schiste. Contrairement aux autres gaz plus conventionnel que l’on retrouve dans des réservoirs tout simplement, le gaz de schiste est plutôt coincé dans les interstices des roches et ce, à plusieurs mètres, voire des centaines de mètre de profondeur ce qui rend sont extraction compliqué puisqu’il est très difficiles à atteindre.  La grande profondeur des ces roches en ont empêché sontextraction pendant fort longtemps.  Beaucoup de personnes pensent que le gaz de schiste est une découverte que nous venons de faire, mais ce n’est pas le cas. Ce gaz naturel est en effet  extrait en petite quantité depuis la fin des années 1800. Cependant, ce n’est qu’avec les nouvelles technologies du 20e siècle que le gaz de schiste à pu enfin être extrait pour servir de façon importante àl’être humain et à grande échelle. Bien sur, le gaz de schiste avait déjà été extrait auparavant, mais en quantité beaucoup moins  importante  qu’aujourd’hui puisqu’avant, les coûts étaient beaucoup trop élevés pour son extraction.

Comment ce gaz est-il formé ?

La nature de la formation du gaz de schiste n’est pas encore très claire. En effet, il y a deux théories possibles qui pourraientexpliquer la formation de ce gaz. La première et la plus probable est la théorie organique. Selon cette théorie, la formation du gaz naturelle commence avec la photosynthèse. Les végétaux utilisent l’énergie solaire pour transformer le dioxyde de carbone et l’eau en hydrate de carbone et en oxygène.  Le reste de ces plantes sont ensuite enfouis par des sédiments et plus la charge sédimentaire devientimportante, avec une forte pression et chaleur, plus les hydrates de carbone se changent en hydrocarbure. À cause de la pression intense et constante exercée par les sédiments, le gaz naturel issus des roches de schiste qu’on appelle roche mère migreront vers des roches plus  poreuses comme le grès, le calcaire, etc. La seconde théorie, beaucoup moins probable que la première, est la théorie...
tracking img