Gea m511 td les structures le reengineering

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2527 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
M 511- Structuration et fonction de l’entreprise











T.D.




[pic]

Document 8 : Le Reengineering











[pic]

Aujourd'hui, les organisations fondées sur la division du travail, la spécialisation, la hiérarchie et le contrôle, ne répondent plus aux exigences de la conjoncture économique[1]. Le monde dans lequel les entreprises évoluent change. Lestechnologies avancées, l'ouverture des frontières, les nouvelles attentes des consommateurs rendent obsolètes certains principes et modes d'organisation de la grande entreprise classique.


Les documents étudiés expliquent que les managers et les dirigeants, pour affronter la concurrence, doivent utiliser des techniques nouvelles et s'engager dans une réinvention radicale de leur façon detravailler ; dans cette optique, ils ont recours au Reengineering.


Pourquoi avoir recours au Reengineering ? En quoi consiste cette méthode d’organisation de l’entreprise ? Quelles évolutions cette méthode entraine-t-elle au sein d’une l’entreprise ? Dans un premier temps, nous montrerons les raisons qui ont poussé les entreprises à reconsidérer leur mode d’organisation, puis nous définironsla notion de Reengineering, pour enfin expliquer ses conséquences structurelles sur l’entreprise.









I. Les raisons qui ont poussé les entreprises à reconsidérer leur mode d’organisation
Le monde dans lequel les entreprises fonctionnent a changé au-delà de ce qu’autorisait leur capacité d’ajustement ou d’évolution. Pour retrouver leurs capacités concurrentielles, les sociétésdoivent s’adapter aux exigences imposées par la conjoncture économique.
Aujourd'hui, trois forces agissent sur les entreprises : les clients, la concurrence et le changement.


⇨ Les clients prennent le pouvoir

Les « marchés de masse » en expansion dans les années 50-70, traitaient les clients de la même façon (par exemple, le processus de production pour la Ford T, produite à grandeéchelle, était le même pour toute les Ford T produites par la marque, sans distinction de couleur, de type de moteur, etc.) et les fournisseurs avaient peu de concurrents. Les clients ignoraient qu'ils pouvaient avoir quelque chose de mieux et de différent.


Mais depuis les années 1980, le sens de la relation vendeur-acheteur a changé. Chaque client (consommateur ou entreprise) demande à êtretraité individuellement et attend des produits adaptés à ses besoins. Le pouvoir économique est passé du producteur au consommateur.


Ainsi, pour reprendre la thématique de l’automobile et contraster avec l’exemple de la Ford T, les acheteurs d’automobiles ont aujourd’hui la possibilité de commander chez des concessionnaires leurs véhicules personnalisés ; c’est une révolution. Ils peuventsélectionner de nombres particularités et caractéristiques (couleur, options (GPS, climatiseur, lecteur Bluetooth...), type de moteur (Diesel ou essence), etc.).
( La concurrence se durcit
Aujourd'hui la concurrence n'est pas seulement nombreuse, elle est aussi multiforme.
⇨ Des produits identiques se vendent sur des marchés différents (par exemple, certains produits de soin pour le corpsoccupent le marché des cosmétiques et simultanément le marché pharmaceutique).
⇨ Certaines entreprises fusionnent leurs systèmes de distribution et de stockage (par exemple, suite à la constitution de l’Alliance Renault-Nissan en 1999, les constructeurs automobiles se sont placés en 2011 troisième groupe automobile mondial, détrônant d’autres constructeurs automobiles n’ayant pas constituéd’alliance).
⇨ Avec la libération des échanges, aucun territoire n’est à l’abri de la concurrence (par exemple, une entreprise en Afrique du Sud qui exporte des denrées alimentaires en Europe qui fait concurrence avec une entreprise de même type implantée au Mexique).
⇨ Toute entreprise installée doit aujourd’hui garder un œil sur les nouvelles entreprises car celles-ci ne respectent pas certains...
tracking img