Geisha

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au japon, Les geishas ou geiko, sont des dames de compagnie raffinée , réservée à une clientèle très aisée, dédiant leur vie à la pratique d’excellence des arts traditionnels, elles sont considérées comme « personne d’art » . Les femmes sont autorisées à devenir geisha à partir de 1750 (et voient leurs métiers s’institutionnaliser lorsque legouvernement fixe leur tarif en 1886 et leur interdit de se prostituer en 1779).
Les geishas vivent dans des quartiers nommés hanamachi ( ville fleur ) étant toujours rattachéesà une okiya ( maison ou très peu d’hommes sont autorisés à entrer ), c’est une structure familiale (qui se transmet par succession) où la patronne est appelée okasan (mère) .

les geishas étaient des filles de familles pauvres vendus aux okiya qui les entraînaient des leur enfance . Ainsi elles devaient travailler comme bonne ou assistante afinde rembourser le coût de leur éducation, souvent élevée.
Dès leur plus jeune age elle pratique un éventail d’arts : joue de plusieurs instruments ( shamisen, flûte ou tamboursreaditionnel ), étudie la poésie, la littérature japonnaise ou encore la cérémonie du thée ( le chanoyu)

toutes suivent un enseignement traditionnel de danse mais seulesles plus belles étaient encouragées à poursuivre cet art. Durant leur apprentissage , elles suivent leurs grande sœur , cette période est intitulée minarai , nommées d’abordshikomiko ,puis maiko une fois devenue apprenties geisha. L’oneesan se charge de leur transmettre leur expérience en contre partie d’un pourcentage sur leur futur gains.
Leurformation s’achève officiellement lors de la cérémonie du col, erikae.
La tradition veut que la virginité de la maiko soit vendue au plus offrant dès l’âge de 14 ans.
tracking img