Generation y

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BAZIN Kévin MONTAGNE Arthur

LA GENERATION Y

Problématique : « Comment les entreprises peuvent atteindre la génération Y ? »
SOMMAIRE

Introduction
1) Définir les Y
* Le nom.
* Combien sont-ils ?
* Le texte fondateur .
* Le contexte familial.
* L’indépendance
* La compensation matérielle
* La sécurité
*La structure familiale
* La génération Y, un concept occidentale.
* De façon générale
* Europe de l'Ouest
* Europe de l'Est
* Amérique du Nord
* Une génération précaire.
* Une génération plus diplômée et plus expérimentée.
* La preuve par les chiffres
* Une génération en confrontation avec la hiérarchie.
* Une autre attente des Y: enrichirses compétences
* Une génération moins enchantée et plus réalistes.
* Une génération qui a besoin de sens.
* Témoignages
* L’environnement technologique.
* Leur façon d’être
* Leur façon de se déplacer
* Leur façon de travailler
* Leur façon d’expérimenter
* Leur façon de se divertir
* Leurs besoins de communiquer : le cas des réseauxsociaux
* Leurs besoins.
* Le besoin de reconnaissance
* Le besoin d’exploiter les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC)
* Le besoin d’accessibilité extrême
* Les garçons « Y ».
* Les filles « Y ».
* Conclusion.

2) L’intérêt pour les entreprises de « capter » les Y
* Sa taille est massive
* Une cible en mal deconsommation
* Il s’agit d’une cible d’avenir 
* Une génération homogène 
* Une génération technologique

3) Les moyens mis en œuvre pour attirer les Y
* Le produit= une réponse aux besoins
* Le prix = une bonne affaire
* La communication
* Internet
* L’axe participatif
* La multiplication des supports publicitaires
* Des moyens de promotionponctuelle
* Le non conformisme
* La création d’une identité / une marque
* La distribution /L’organisation du processus de vente
* Le message en fonction des connaissances du Y 
* La fidélisation 
Conclusion

INTRODUCTION

La génération Y est souvent mal vue de la part de ses ainées : zappeurs , immatures , je m’en foutiste….Les entreprises se sont donc retrouvéesdevant un vrai problème d’intégration de cette jeune génération , souvent au prix de longue heures de travail pour le service des ressources humaines et des managers obligés de trouver de nouveau système de travail. Mais qu’en est-il pour le service marketing ? Nous vous proposons ici une réponse au travers de trois axes : qui sont ces Y ? Quels intérêts ont les entreprises de les « capter » etcomment font-elles ?

DEFINIR LES Y

Le terme de « génération Y » a été forgé par les sociologues pour qualifier la génération née entre la fin des années 1970 et le milieu des années 1990.
Moins riches mais plus diplômés, moins indépendants mais plus autonomes, moins collectifs mais plus interconnectés, moins intéressés par les partis politiques mais plus par le désir d’être utilessocialement, voici quelque traits ce la « Y personnalité ».

Le nom :
Cette génération a acquis son nom de plusieurs manières :
* De la génération précédente, nommée «  génération X » (née approximativement entre 1965 et 1977), et qui décrit une génération qui n’a pas su trouver ses repères, contrairement à celle de ses parents qui sortait de la Seconde Guerre mondiale et devait reconstruire lepays.
* De la phonétique anglaise de l’expression  « why » signifiant pourquoi.
De nombreux termes sont utilisés pour nommer cette génération :
* Les « Millénaires » d’après William Strauss et Neil Howe, des sociologues américains, pères des études sur les générations qui considèrent que la génération Y court jusqu’à 2000.
* On entend également dans certains articles le terme « enfants...
tracking img