Generation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Argot français contemporain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher
L'argot français contemporain est une forme d'argot parlé en France par une partie de la jeunesse.
On l'appelle aussi langue djeunz, (de djeunz, qui signifie « jeunes » dans cet argot) car ses locuteurs font essentiellement partie de la jeunesse, ou encore par langue des cités ouargot des cités, parce qu'il se parle particulièrement dans les quartiers populaires (les cités) de France.
L'argot contemporain répond aux mêmes finalités que l'argot classique. Il conserve notamment les mêmes fonctions exclusive et identitaire, même si c'est cette dernière qui prédomine. Cependant, l'apparition du langage SMS et surtout la diffusion de la culture hip-hop sur une large échelle apermis deux évolutions :
• D'une part il a permis de diffuser cet argot dans la société en dehors des quartiers populaires où il était utilisé principalement, ce qui a déplacé une partie du vocabulaire propre à cet argot dans le registre familier.
• D'autre part, il a permis une relative unification de cet argot au niveau du pays, même si des nuances locales et régionales continuentd'exister.

|Sommaire |
|[masquer] |
|1 Histoire |
|2 Construction |
|3 Implications sociologiques |
|4 Mots ou expressions |
|5 Références|

[pic]Histoire [modifier]

L'apparition de l'argot contemporain semble concomitant avec l'urbanisation massive des banlieues dans les années 1970, et la création de grands quartiers populaires destinés à loger les populations d'ouvriers et d'employés, en majorité immigrés.
Celui-ci s'est constitué petit à petit à partir d'une base apportée par l'argot classique, avec des mots comme condéou daron, complétée par de nouveaux mots d'origine diverses, comme garrot venant de l'arabe et probablement apporté par le lexique des population immigrées, ou encore des créations nouvelles issues de mécanismes anciens comme le verlan. C'est cet ensemble de mots qui caractérise de nos jours l'argot populaire moderne.
En revanche, la marginalisation effective d'une grande partie des « jeunesdes banlieues », qui connaît notamment un niveau d'étude inférieur à celui des jeunes en général et un taux de chômage plus élevé, a favorisé le développement de ce langage, par effet de repli sur soi. En ce sens, l'argot contemporain est un sociolecte.

Construction [modifier]

Si l'argot français contemporain modifie la syntaxe du français en la simplifiant, sa construction épouse des formessimilaires à celle de l'argot classique. Comme dans tout argot la différenciation est principalement d'ordre lexical ; elle se situe au niveau du vocabulaire.
Voir à propos des formes de construction l'article principal argot.
Les traits caractéristiques de l'argot français contemporain, qui le distingue de l'argot classique, sont :
• L'utilisation du verlan : le verlan permet de créer unvocabulaire nouveau avec comme limite le nombre de mots de la langue d'origine, même si les mots de plus de trois syllabes font rarement l'objet d'une inversion.
Exemple : Mon reup , il était trop venère..(Mon père était très énervé): Père donne Reup et Enervé Venère..
Exemple : le mot Arabe a donné Beur (qui est passé au registre familier), pour donner ensuite rebeu, qui est doncun « verlan de Beur ». Il est amusant de constater que Beur ne désigne pas les Arabes, mais les Français issus de parents d'origine maghrébine.
Cependant, l'utilisation du verlan n'est pas en soi un phénomène nouveau. Voir l'article dédié pour plus de précisions.
• L'utilisation de mots étrangers : elle est souvent liée à l'origine nationale des familles des locuteurs, qui sont d'ailleurs...
tracking img