Geographie rurale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3840 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MIGRATIONS

ET HISTOIRE
Sociologne ORSTOM,

DANS LA « CARAÏBE FRANÇAISE »
213, rue La Fayette, 75010 Paris

Marie-José JOLIVET

RÉSUMÉ
I?i1 conducteur dans l’approche de la réalité antillaise et guyanaise, l’ètude du ph6nomènP migratoire permet de mettre en relief le rôle de l’histoire dans ces sociétés, comme mise en perspective néressaire ci leur compréhension, et aussi comme enjeupour ceux qui tentent d’en maîtriser le devenir. Constitutif du fait créole, le phénomène migratoire en accompagne chaque moment décisif: c’est la traite initiale, qui fonde situation premièrs d?esctavage; ce sont les apports successifs d’rsclalres ctfricains, qui posent la créolisation Za comme une dialectique du choix et de la contrainte; c’est le mouvement de dispersion des esclaves libérés en1848, par lequel s’affirme le primat de l’individualisme comme choix spécifiquement créole; c’est enfin la migration vers les villes locales et vers la France, qui concrétise la montée d’une logique clssimilntion?li,Stp, largement ancrée dans le passé puisqu’elle a déjir amené la formation de la bourgeoisie mulâtre, mais dont les effets sont radicalisés par la départementalisalion de 1916, jusqu’àaboutir à une crise d’identité. Avec cette dernière, apparaît alors la nécessité d’une reprise en charge de l’histoire par ceux-là m2mes qui en sont les sujets perpétuellement dépossédés; mais cette reprise en charge peut emprunter des voies diverses selon l’idéologie politique de riférence (assimilation, négritude, créolité...).

MOTS-CLÉS: Migration sat.ion - Identité

- T$stoire - Esclavage- (Mole - Individualisme - Inversion - Dialectique.
ABSTRACT

- ~~ssimilation - Dé,partementali-

MIGRATIONS

AND HISTORY IN THE (CF~NCH

TERRITORIES OF THE CARIBBEAN))

Xhe study of the migratory phenomenon which is essentiat to make an approach to the \Vest Indian and Gnianese reality allorvs to emphasize the role of the history in these societies in order to understand them and tomake it a stake evolution. for fhose rvho tJ*g fo control their Xhe migratory phenomenon which gave rise to the Creole culture is present ut each signifkant period. .lt is the initial slave trade which makes the slavery background of the society; the successive influxes of African slaves cause to adopt creolization as a dialectics of choice and constraint; the dispersa1 of the slaves released in1848 confirms the preeminence of individuulism as a specifically creole choice; finally, the migration torvards fh? local to~vns and France materiulizes the development of a logic assimilation which is deeply rooted in the past since it already led to the formation of the Qbourgeoisie mulâtre 0. The effects of this logic, houlever, are made estreme by the 1946 departmentalization and resulted in acrisis of identity. The latter implies that the history must be re-appropriate by those rvho are constantly deprived of it; this re-appropriation may go on varions tracks according tn the reference political ideology (assimilation, o négritude O, Qcréolitt! D...). KEY WORDS : Migration

tion -

Identity

-

- IIistory Dialectics.

- Slavery - Creole -

Tndividualism

- &similation- Departmentaliza-

Si les migrations antillaises ont déjà fait l’objet d’un certain nombre de Lravaux et continuent A intéresser diverses recherches en cours, c.‘est essentiellement sous l’angle de l’émigration en France. Pour imp0rtant.e qu’elle soit, l’étude de l’émigration
Cah. ORSTOM, sér. Sri. Hum., vnl. XXI, no 1, 198.5: 99-113.

n’épuise cependant pas la quest,ion du phénomènemigratoire. Il est utile d’envisager aussi ce dernier dans sa globalité : tel est l’objectif de la recherche où s’inscrit le propos, évidemment. plus restreint, du présent article.

100

M.-J.

.JOLIVET

A cet- objec.tif correspond une problématique qui se fOIJ&? sur une double exigence. Il s’agit tout d’abord de montrer que l’on a affaire, non pas à une série de mouvement.s plus ou moins...
tracking img