Geographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (872 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un conflit : la répartition des eaux au Moyen-Orient imprimer Un conflit : la répartition des eaux au Moyen-Orient

1. Le « Pétrole bleu »

a. Un potentiel dépassé par l'utilisation dessociétés moyen-orientales
Les ressources globales estimées à 17 000 m3/hab./an en 1950 passent à 7 000 en 2000 et les projections pour 2025 sont estimées à 5 000 m3/hab./an .

En 1985 la région comptaitencore 2 pays excédentaires en eau mais en 2000, tous les Etats de la région sont menacés de pénurie ou sont fortement déficitaires.

b. Une ressource recherchée et rare
L'eau est une préoccupationessentielle pour les Etats de cette région. L'Arabie Saoudite puise dans des nappes fossiles 82,5 % de son eau (forages en plein désert). Le dessalement engendre des coûts élevés puisque la productiond'un litre d'eau douce vaut entre 1,8 et 2,7 $. A cela, il faut ajouter une fragilité stratégique de ces sites de production. La politique de recherche et de production de l'eau de l'Arabie Saouditelui a permis de devenir autosuffisante en 1985 (légumes, fruits, produits laitiers, poulets et blé, qui est même exporté vers d'autres pays de la région).

2. Une ressource au cœur des programmesd'aménagement

a. La multiplication des aménagements de stockage
Dans les régions arides et semi-arides du Moyen-Orient, les Etats cherchent à retenir l'eau sur leur territoire national. Tous lesEtats ont élaboré des politiques de grands aménagements (barrage d'Assouan et lac Nasser en Egypte, plusieurs dizaines de barrages contrôlent l'écoulement des eaux du Tigre et de l'Euphrate en Turquie,Syrie et Irak d'amont en aval). Les barrages sont nécessaires au développement agricole mais peuvent être à l'origine de tensions politiques régionales. La multiplication des barrages en Turquie(barrage Atatürk et projet GAP) a pour effet de réduire le débit de l'Euphrate de 37 % à son entrée en Syrie, tandis que celui du Tigre a diminué de 24 % à son entrée en Irak.

b. Les aménagements de...
tracking img