Gerard de nerval

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ARTEMIS

La Treizième revient... C’est encor la première ;

Et c’est toujours la seule, — ou c’est le seul moment ;

Car es-tu reine, ô toi ! la première ou dernière ?

Es-tu roi, toi le seulou le dernier amant ?...

Aimez qui vous aima du berceau dans la bière ;

Celle que j’aimai seul m’aime encor tendrement :

C’est la mort — ou la morte... Ô délice ! ô tourment !

La rosequ’elle tient, c’est la Rose trémière.

Sainte napolitaine aux mains pleines de feux,

Rose au cœur violet, fleur de sainte Gudule :

As-tu trouvé ta croix dans le désert des cieux ?

Rosesblanches, tombez ! vous insultez nos dieux,

Tombez, fantômes blancs, de votre ciel qui brûle :

— La sainte de l’abîme est plus sainte à mes yeux

GÉRARD DE NERVAL (1808 — 1855) 

LES CHIMÈRES ;Poèmes publiés en 1854 à la suite des Filles du Feu, éd. Giraud.

Gérard de Nerval, pseudonyme de Gérard Labrunie, né à Paris le 22 mai 1808 et mort à Paris le 26 janvier 1855.

Le 26 janvier 1855,on le retrouva pendu aux barreaux d'une grille qui fermait un égout de la rue de la Vieille-Lanterne, pour « délier son âme dans la rue la plus noire qu’il pût trouver »19, selon la formule deBaudelaire. Ses amis émirent l'hypothèse d'un assassinat perpétré par des rôdeurs, au cours d'une de ses promenades habituelles dans des lieux mal famés, mais il s'est certainement suicidé. Toutefois le doutesubsiste car il fut retrouvé avec son chapeau sur la tête alors qu'il aurait normalement dû tomber du fait de l'agitation provoquée par la strangulation.

On retrouva une lettre dans laquelle ildemandait 300 Francs, somme qui, selon lui, aurait suffi pour survivre durant l'hiver. La cérémonie funéraire eut lieu à la cathédrale Notre-Dame de Paris, cérémonie religieuse qui lui fut accordéemalgré son suicide présumé du fait de son état mental. Théophile Gautier et Arsène Houssaye payèrent pour lui une concession au cimetière du Père-Lachaise.

La Poésie de Nerval s'appuie sur un...
tracking img