Gerer le stress

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1516 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
C’est pendant une période où j’animais un séminaire sur le stress que j’ai souffert moi-même  de beaucoup de stress (cordonnier mal chaussé). Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas de pilules magiques contre le stress. Celles qui peuvent aider à ne pas ressentir du stress sont en fait illégales et ralentissent notre productivité. Seule remède donc, apprendre d’où vient le stress et comprendre sasource pour anticiper sur son effet.  C’est ce que je vais partager avec vous dans ce guide.
Tant que nous ne pouvons pas nous débarrasser de nos émotions, le stress ne va jamais nous quitter. Sommes-nous donc condamnés à stresser ? Absolument pas ! Nous avons besoin tout simplement d’apprendre à  le gérer. Cela semble simple à dire mais difficile à faire. Je confirme.
J’ai donc une bonne et unemauvaise nouvelle pour vous. La bonne nouvelle est que pour gérer notre stress, nous avons besoin de gérer nos émotions. La mauvaise, cela n’arrive pas du jour au lendemain mais après plusieurs jours voire quelques semaines.
Pour que vous puissiez gérer votre stress vous avez besoin de le comprendre et de connaître quelques principes par rapport à vos émotions.
Au cours de mon expérience, voiciles principes que j’ai pu découvrir sur le stress et la gestion de nos émotions :
Principe 1 : Le Stress est bon pour la santé et pour la vie
Le stress est une réaction naturelle à une situation perçue comme une menace. Le stress vous permet à la base de mobiliser votre
énergie et vous préparer à des situations difficiles ou inconnues tant qu’il est optimal. Vous ne pouvez pas éliminer lestress car le fait de l’éliminer vous poussera vers la dépression. Nous parlons donc de gérer son stress. En effet, il y a plusieurs degrés de stress : le stress insuffisant (début de dépression), le stress optimal (celui dont nous avons besoin), le stress intense (celui qui nous bloque dans certaines situations) et le stress extrême (celui qui nous rend la vie dure).
Principe 2 : Le stress est uncocktail d’émotions
Le stress peut être un mélange de l’une ou plusieurs de ces émotions : la crainte,  l’angoisse,  la frustration et le surmenage. Le fait d’utiliser le mot stress nous empêche de voir réellement quel genre d’émotion nous ressentons à l’instant. Nous n’avons pas une vraie définition du stress en tant qu’émotion. Ainsi, lorsque je pense être stressé, j’ai besoin de savoir si jesuis entrain de ressentir de la crainte, de l’angoisse, de la frustration ou du surmenage.
Principe 3 : L’émotion est un message qui nous demande de réagir
Toutes les émotions que nous ressentons nous poussent à découvrir un message et de mieux analyser notre environnement. Il n’y a pas d’émotions positives ou négatives. Il y a uniquement des émotions qui donnent un message positif ou un messagenégatif. Dans le principe suivant, nous découvrirons les messages que tente chaque émotion de nous transmettre.
Principe 4 : Le stress est un ensemble de messages
Chacune des émotions qui composent le stress constitue un message :
-  La crainte : avoir peur pour des conséquences d’une situation passée. Le message qu’elle transmet est le suivant : il faut se préparer aux conséquences de ce quis’est passé. « je pense que ca va être pire ou que les conséquences risquent d’être graves. Je dois me préparer »
-  L’angoisse : avoir peur pour une situation futur.  Le message : je ne suis pas sûr de ce qui va arriver ou je pense que ce qui va arriver risque d’être grave. « J’ai besoin de rassembler les faits et mieux analyser la situation pour relativiser »
-  La frustration : il s’agit d’uneforme de déception. Le message : je veux faire mieux que ce que je fais actuellement mais j’ai besoin de temps.  « Je suis insatisfait de moi-même ! »
-  Le surmenage : sensation de perte de contrôle et de dépassement par les événements. « J’ai besoin de revoir mes priorités et de comprendre que je ne peux pas tout faire et tout assumer ».
Principe 5 : Une émotion négligée est une émotion...
tracking img