Gestion actif passif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gestion actif-passif
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Asset and Liability Management)
Aller à : Navigation, rechercher
[pic]Pour les articles homonymes, voir ALM.
|Poste |Montant |
|Comptes débiteurs |10 |
|Prêts immobiliers aux ménages |25 |
|Prêts d'investissement aux |20 ||entreprises | |
|Titres d'état |5 |
|Dépôts et épargne liquide |-20 |
|Comptes à terme |-11 |
|Emprunts interbancaires |-24 |
|Fonds propres |-5 |
|Bilan de WikiBank |

La gestion actif-passif, aussi dénommée par sonacronyme anglais ALM (Asset and Liability Management), est une pratique développée par les institutions financières anglo-saxonnes à partir des années 1970[note 1] à la croisée des chemins de la gestion des risques et du pilotage stratégique. Elle consiste à analyser la situation du bilan[note 2] et son évolution probable sur un horizon de planification, en fonction de variables vis-à-visdesquelles elle précise des anticipations (taux d'intérêt, développement commercial, indicateurs macro-économiques et autres variables de marché).
Elle a pour objectif d'estimer et piloter l'équilibre entre les ressources et les emplois au regard des risques pris par l'établissement sous contrainte d'un niveau de rentabilité et d'un cadre réglementaire précis et variable selon les pays. Elle analysesystématiquement le risque de liquidité et le risque de taux, et s'assure du respect des ratios imposés par les régulateurs domestiques et internationaux. Elle a pour cela besoin de comprendre les comportements de la clientèle, afin de les modéliser et d'en évaluer les impacts au travers de simulations qui lui permettent alors de décider de mettre en place des opérations de couverture contre lesrisques identifiés.
La gestion actif-passif est au centre des préoccupations des directions financières des banques, des institutions financières et des compagnies d'assurances car elle permet d'estimer les risques financiers et de piloter la marge d'intérêts, et de s'assurer qu'il n'y a ni dépassement de limitation de vitesse (risque de taux), ni accoup (grâce aux couvertures), ni assèchement prochaindu réservoir d'essence (risque de liquidité). Néanmoins, elle ne permet pas d'anticiper une éventuelle crevaison[1] (défaillance d'une contrepartie importante) et ne s'intéresse que partiellement à la possibilité de vents contraires de plus de 150 km/h (crise prolongée de liquidité) ou à l'occurrence de gros bouchons (crise économique).
Sa pratique et son degré de sophistication varientsignificativement d'un établissement à un autre, dans la mesure où les contraintes réglementaires n'obligent qu'à un suivi basique des différents risques. Par la suite, les principaux concepts techniques seront illustrés au travers de la banque de détail Wikibank dont le bilan est présenté sur la droite.

|Sommaire|
|1 Typologie des risques |
|1.1 Périmètre traité par la gestion actif-passif |
|1.2 À la lisière et en dehors du périmètre |
|2Concepts ALM |
|3 Gestion du risque de liquidité |
|3.1 Impasse statique en liquidité |
|3.2 Gestion de la liquidité à...
tracking img