Gestion de portefeuille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GESTION DE PORTEFEUILLE
Les Nouveaux
Instruments Financiers
PLAN
Introduction
I/ Les titres hybrides relatifs aux actions
1/ Actions à dividende prioritaires.
2/ Actions à droit de vote double.
II/ Les titres hybrides relatifs aux obligations
1/ Les obligations convertibles
2/ Les obligations remboursables en actions
3/ Les obligations à bons de souscription enactions
III/ Autres titres hybrides.
1/ Les certificats d’investissement.
2/ Les titres subordonnés à durée indéterminée.
Conclusion

Introduction :

Les nouveaux instruments financiers englobent un vaste éventail de catégories de placements autres que les instruments traditionnels comme les actions et les obligations.
Les gestionnaires de ce type de produits recourent à desstratégies de placement très spécialisées pour générer des rendements très faiblement corrélés aux fluctuations des marchés traditionnels des actions et des obligations.
Ces instruments sont essentiellement des titres hybrides.
Les titres hybrides sont des produits financiers qui mélangent les caractéristiques des capitaux propres et des titres de dettes. Parmi ceux-ci, on distingue les :Obligations convertibles, les obligations remboursables en action, les bons de souscription, les actions Privilégiées, les certificats d‘investissement, les titres subordonnés à durée indéterminée.

I/ Les titres hybrides relatifs aux actions :

Lors de la constitution de la société ou au cours de son existence, il peut être créé des actions de préférence, avec ou sans droit de vote,assorties de droits particuliers de toute nature, à titre temporaire ou permanent. Ces droits sont définis par les statuts.
Donc les actions de préférence sont des titres de capital auxquels on applique des règles particulières, qui permettent principalement de moduler le droit de vote et les droits financiers attachés aux actions.
Ainsi une grande liberté est offerte aux associés pour la création desmontages de leur choix, à partir du moment que les droits créés sont inscrits dans les statuts.
Parmi ces actions de priorité, on trouve les actions à dividende prioritaire, et des actions à droit de vote double.

1/ Actions à dividende prioritaire

Elles confèrent à leurs titulaires un droit de priorité sur les autres actionnaires pour la distribution des dividendes et offrent unerémunération supérieure à celles des actions ordinaires. Elles peuvent être créées par augmentation de capital ou par conversion d'actions ordinaires déjà émises.
Les titulaires d'actions à dividende prioritaire sans droit de vote bénéficient des droits reconnus aux autres actionnaires, à l'exception du droit de participer et de voter, aux assemblées générales des actionnaires de la société.
Lesactions à dividende prioritaire sans droit de vote donnent droit à un dividende prioritaire prélevé sur le bénéfice distribuable de l'exercice avant toute autre affectation. S'il apparaît que le dividende prioritaire ne peut être intégralement versé en raison de l'insuffisance du bénéfice distribuable, celui-ci doit être réparti à due concurrence entre les titulaires d'actions à dividende prioritairesans droit de vote. Le droit au paiement du dividende prioritaire qui n'a pas été intégralement versé en raison de l'insuffisance du bénéfice distribuable est reporté sur l'exercice suivant et, s'il y a lieu, sur les deux exercices ultérieurs ou, si les statuts le prévoient, sur les exercices ultérieurs. Ce droit s'exerce prioritairement par rapport au paiement du dividende prioritaire dû au titrede l'exercice.
Lorsque les dividendes prioritaires dus au titre de trois exercices n'ont pas été intégralement versés, les titulaires des actions correspondantes acquièrent, proportionnellement à la quotité du capital représentée par ces actions, un droit de vote égal à celui des autres actionnaires
Ce droit de vote subsiste jusqu'à l’expiration de l’exercice au cours duquel le...
tracking img