Gestion de risque des banques islamiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 133 (33027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 août 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
N° Spécial 2013
Les Cahiers de la Finance Islamique

1

Directeurs de rédaction
Michel Storck, Professeur des Universités, UMR 7354, DRES-droit des affaires, Coresponsable de l’eMBA de Finance Islamique de l’Université de Strasbourg. Laurent Weill, Professeur des Universités, Directeur du laboratoire de recherche LARGE, Coresponsable de l’eMBA de Finance Islamique de l’Université deStrasbourg. Sâmi Hazoug, Chargé d’enseignement, Coresponsable de l’eMBA de Finance Islamique de l’Université de Strasbourg.

Comité de rédaction
Amr Abou Zeid, Ph.D, Head of Trade Center, BNP Parisbas, Egypt. Mehmet Asutay, Lecturer, Université de Durham, Royaume-Uni. Mohammed Bachir Ould Sass, membre d’ACERFI (Audit, Certification et Recherches en Finance Islamique). Abderrazak Belabes, Chercheur auCentre de Recherche sur l’Économie Islamique, Université du Roi Abdelaziz, Jeddah, Arabie Saoudite. Mohamed Boudjellal, Professeur en Sciences Économiques, Université de M’Sila, Algérie. Valentino Cattellan, Lawyer, Ph.D., LL.M., M. Sc., School of Economics University of Siena, Italie. Rifki Ismal, Ph.D., University of Durham and Bank of Indonésia, Royaume-Uni et Indonésie JérômeLasserre-Capdeville, Maître de Conférences, Université de Strasbourg. Gérald Pasquier, Avocat, Luxembourg. Isabelle Riassetto, Professeur des Universités, Université du Luxembourg. Ibrahim Wardé, Professeur associé, Fletcher School of Law and Diplomacy, Tufts University, Medfor, Massachusetts, États-Unis d’Amérique.

2

Éditorial Nouveau diplôme et nouveau dossier pour entamer cette année 2013 qui commence.L’Executive MBA en Finance islamique a en effet vu le jour et compte, depuis janvier, sa première promotion1. Parallèlement, dans la continuité de nos activités de recherche et de notre volonté de contribuer à son développement, un numéro spécial des « cahiers » est consacré à la finance islamique en Afrique. Tous les pays n’ont pu être retenus, et ce en raison de l’absence d’évolution notable surce plan, ou de la situation locale. Néanmoins les contributions de huit auteurs portant sur six pays différents, permettent d’étudier sérieusement les avancées significatives opérées, et de détecter les obstacles qui restent à surmonter. Le quatrième numéro des « cahiers » paraîtra au mois de mars, et comprendra des articles de fond relevant de quatre champs disciplinaires distincts. Tous lesnuméros sont proposés à la libre consultation2 afin d’en faciliter l’accès aux chercheurs, et d’assurer la diffusion des savoirs. Et pour clore ce bref éditorial : cette revue est la vôtre3 et il ne reste qu’à vous en souhaiter bonne lecture !

Sâmi HAZOUG.

1 2 3

http://sfc.unistra.fr/focus/formation/fr-rne-0673021v-pr-acv-846-4332 Disponibles sous ce lienhttp://sfc.unistra.fr/renseignements/emba-finance-islamique/

Les colonnes des « cahiers » sont ouvertes, après validation, aux contributions de recherche fondamentale ou appliquée, de toutes les disciplines concernées par la finance islamique. Une attention particulière est portée à l’originalité du travail qui devra nécessairement comporter l’indication des sources. Les propositions (Times new roman 12, interligne simple) sontà envoyer à cette adresse en fichier word : cahiersfinanceislamique@misha.cnrs.fr

3

Sommaire
LE BANKING ISLAMIQUE EN ALGÉRIE, VINGT ANS APRÈS par Nasser HIDEUR ..... 5 LA FINANCE ISLAMIQUE AU MALI par Sidy BOUARÉ ................................................. 18 LA FINANCE ISLAMIQUE ET LE MAROC, UNE LONGUE HISTOIRE… QUI FINIT PAR COMMENCER par Abdelilah NGHAIZI....................................................................... 28 LA PROBLÉMATIQUE DE LA FINANCE ISLAMIQUE AU SÉNÉGAL par Djibril SECK et Mballo THIAM ................................................................................................................... 41 LE PROCESSUS D'IMPLANTATION D'INSTITUTIONS FINANCIÈRES ISLAMIQUES AU TCHAD : CONSTAT, ENJEUX ET PERSPECTIVES par Abdelkérim AMINE TOLOBA...
tracking img