gestion de l'espace

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6101 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Gestion de l’Espace



Nouveaux aménagements urbains,
vers une nouvelle prise de conscience environnementale















Victor Bonneyrat-Rollin
Loïc Leroy
BTS AP 1A

Sommaire

I / Prise de conscience environnementale

II / La gestion des nouveaux aménagements urbains

III / Sensibilisation et communication

















Introduction :« La réussite d’un nouveau cœur de ville se traduit, entre autres, par la continuité de notre action tout au long du projet et de notre adaptabilité à celui-ci. Elle passe également par la concertation, la prise en compte environnementale, la dimension commerciale, le respect des objectifs, la sécurité et surtout par la pérennité des nouveaux aménagements urbain.» Nicolas BAUME - Chargé del’aménagement urbain de la ville de Paris.
« C’est dans la nature de l’homme de vivre toujours mieux ». L’homme cherche le meilleur des conforts et ce dernier est aujourd’hui lié à des aspects sociétaux et économiques, concentrés autour de la ville. L’homme puise son confort et son bien être dans le respect de l’environnement et l’insertion de ce dernier dans son lieu de vie. Les enjeux environnementaux,préoccupant de plus en plus les citadins, ainsi que les industriels prend une place de plus en plus importante dans le monde urbain, qui tend à se « verdir », mais pas seulement. C’est pourquoi, nous sommes à même de nous demander : En quoi la nouvelle gestion des aménagements urbains va de pair avec une prise de conscience environnementale ?
Afin de répondre à cette question, nous décomposeronsnotre analyse en trois points en expliquant dans un premier temps l’origine et l’impact de la récente prise de conscience environnementale, dans un second temps, nous développerons les différentes méthodes de mise en place de ces aménagements et leur gestion, et enfin nous expliquerons par quel moyens se propagent ces nouvelles idées et les techniques qui les suivent.Chapitre I : Prise de conscience environnementale


Dès le début des années 60, des catastrophes comme Tchernobyl ou des marées noires ont lieu : Torrey Canyon en 1967, Amoco Cadiz en 1978, Exxon Valdez en 1989, Erika en 1999 ou encore Prestige en 2002, et même Bhopal , un nuage toxique lié à l’industrie, puis plus récemment, en 2005, Katrina qui est une catastrophe climatique naturelle. Chacunede ces catastrophes nous montrent l’importance de l’équilibre de l’environnement, et notre place en lui, étant donné que l’on y vit.

Aussi, dès le début des années 70, un premier vrai tournant vers la conscience environnemental a lieu, au niveau national et international. Après les 30 glorieuses, un premier choc pétrolier a lieu en 1973, puis en 1979. Le chômage de masse débute, atteignantdirectement les individus. Le modèle productif industriel est remis en cause car l’énergie n’est pas inépuisable, et le modèle de société est aussi, en parallèle, remis en cause.






A la suite de cela, on assiste à une plus grande sensibilisation aux problématiques environnementales. (cf. graphique)
Par exemple, selon ce même baromètre, sur 100 français et allemand, 81 à 82 affirmentacheter des ampoules à basse consommation, et sur 100 américains, 70 disent réduire leur consommation de chauffage
Beaucoup plus d’individus ont conscience de l’importance de l’efficacité énergique, conscience qu’il ne faut pas la gâcher, bien l’exploiter, la préserver au maximum.

Selon une autre étude, le CREDOC (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), Le nombrede français admettant par exemple faire attention à leur consommation d’eau a augmenté de 22% entre 1995 et cette étude récente, et c’était autrefois pour raison financière, alors qu’ils admettent aujourd’hui qu’ils le font de manière consciente, afin de préserver cette ressource.

On observe cependant une différence de prise de conscience entre les pays, les ressources disponibles n’étant...
tracking img