Gestion des conflits

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3434 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GESTION DES CONFLITS

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion
Année Universitaire 2009/2010

Groupe de Travail :
- Nassamer Imane – Qabice Soukaina – Benyous Jouhaina – Bounaamane Basma– Riani Chaimaa
Encadré par :
L.L.ALAOUI

Sommaire
Introduction
I- Les conflits dans les groupes
1. Définition du conflit
2 .les différents sources de conflit
* Communication
* Variables personnelles
* Structure
3. Les types de conflit
* Deux personnes de mon équipe sont en conflit
* Mon équipe est en conflit avec une autre
* Mon équipe aun bouc émissaire
* Mon équipe est en conflit avec la hiérarchie

II-  la gestion des conflits
4. Est-ce qu’on peut anticiper le conflit
5 .Styles de gestion de conflits
6. Comment gérer un conflit
7. Les aspects destructeurs et Les aspects productifs du conflit

Conclusion

Introduction
Avant de commencer cette étude sur la gestion des conflits dans les organisations, il fautcorrectement délimiter notre sujet. Nous ne parlerons donc bien évidemment pas de conflit social mais de conflits internes.
L’environnement social actuel exacerbe les sources de tension. Tout changement ou modification devient alors prétexte à déverser son mécontentement en usant d’une certaine agressivité verbale. Le problème réside dans le fait que cette agressivité est rarement tournéedirectement vers la « bonne » personne, c’est-à-dire celle à l’origine du mécontentement

Le conflit est normal dans une entreprise dynamique, où les idées circulent. L'absence de tension serait même plutôt mauvais signe. Selon un médiateur de l'association Conflits.ch, le conflit reste un aboutissement et non un début : l'équipe aura sans doute tenté d'autres solutions avant d'en venir au conflitouvert. L'écoute est donc le meilleur moyen de prévenir ce type de situation. Les conseils des spécialistes. 
Toutefois, si ces conflits ne sont pas gérés convenablement, ils peuvent avoir des conséquences négatives voire dramatiques. Tout d’abord sur l’individu (perte de confiance, de performance, de dynamisme, problèmes de santé…) ; ensuite sur l’organisation (baisse de productivité, mauvaiseimage externe,…).
Il est donc nécessaire d’appréhender sérieusement cette gestion des conflits en installant un climat propice à la communication et un style de management adapté à l’organisation (taille, activité, direction…). La prévention est certainement à mettre en avant mais l’organisation doit savoir gérer le conflit lorsqu’il est présent et cette gestion ne s’improvise pas dans un couloir ouau téléphone. Elle nécessite une connaissance, un véritable travail de fond qui peut, à long terme, être profitable.

I. Les conflits dans les groupes
1. Définition du conflit
Le conflit est difficile à définir parce qu’il revêt de nombreuses formes et survient dans des cadres différents. Il semble que le conflit soit, par essence, un désaccord, une contradiction ou une incompatibilité. Leterme conflit s’applique à toute situation dans laquelle se trouve des individus ou des groupes dont les objectifs, les cognitions ou les émotions sont incompatibles et les conduisent à s’opposer.
* Le terme vient du latin « conflictus » qui signifie choc : c’est la lutte, le combat, la guerre, le terrorisme…ce choc inflige des pertes aux deux adversaires ;
* Dans une autre mesure le termesignifie la rencontre de sentiments ou d’intérêts qui s’opposent : querelles, désaccords, la lutte de pouvoir…si cette opposition d’intérêt n’est pas traitée elle peut entraîner un conflit ouvert.
Dans une organisation le mot conflit s’applique en général à un blocage des mécanismes normaux de prise de décision de sorte qu’un individu ou un groupe éprouve des difficultés à opérer le choix d’une...
tracking img