Gestion des ressources humaines dans un hopital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3592 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Examen de la documentation

11. Ressources humaines
11.1 Introduction
Les questions de ressources humaines dans le domaine de la santé mentale sont complexes et exigent une vision innovatrice de l'affectation et de la formation du personnel. Le présent chapitre porte sur les principaux problèmes posés par la gestion des ressources humaines que les diverses juridictions ont cernés ainsi queles démarches utilisées pour les résoudre. La documentation ne comporte pas de données de recherche empiriques pour nous guider mais plusieurs mémoires et rapports nous offrent des descriptions de processus et de détermination des enjeux accompagnées de recommandations. Nous avons utilisé ces documents pour effectuer ce bref survol des questions de ressources humaines (le lecteur consultera labibliographie). Plusieurs grandes questions nous aident à orienter la discussion sur les ressources humaines en vertu de la réforme des soins de la santé mentale. Quels nouveaux services seront mis en œuvre et quelles habiletés particulières exigeront-ils? De quelle façon la main-d'œuvre devrait-elle être réorganisée et quelle sera la structure adoptée? Dans quel milieu seront les postes et qui lesoccupera? (Ontario, 1994). Dans son mémoire, Hyde (1989) décrit le développement des ressources humaines et souligne les liens directs qui existent entre la planification et le développement des ressources humaines, et la qualité et l'efficacité de la mise en œuvre des programmes. Le succès de la réforme des soins de la santé mentale dépend en grande partie d'une analyse soignée des questions deressources humaines et de l'élaboration de stratégies viables pour les gérer efficacement. Le déplacement des services du milieu hospitalier vers le milieu communautaire et les changements sous-jacents de la philosophie de traitement en fonction de la réforme des soins de la santé mentale représentent deux ajustements d'envergure pour l'ensemble de la main-d'œuvre. Le transfert des ressources vers lemilieu communautaire, ou la réaffectation du personnel, soulève une foule de questions. De son côté, l'évolution de la philosophie de traitement exige que le personnel accepte de jouer un nouveau rôle et adhère à des programmes de formation et de recyclage. Les questions de réaffectation et de formation soulèvent également des préoccupations particulières aux paliers des systèmes et desprogrammes.

166

SECTION II:

Examen de la documentation

11.2 La réaffectation du personnel
Dans la plupart des juridictions, le transfert de la prestation des services vers le milieu communautaire en vertu de la réforme des soins de la santé mentale se fait selon un échéancier donné, par exemple, un échéancier de dix ans. Habituellement, ce transfert vise la réallocation d'une proportion donnéedu personnel du milieu hospitalier au milieu communautaire, soit environ 50 p. 100 des employés. Dans tout système, cela implique nécessairement qu'un nombre important de travailleurs seront touchés. La documentation que nous avons consultée indique que les enjeux de la réaffectation du personnel sont uniformes pour toutes les juridictions. Au palier gouvernemental ou macropalier, lespréoccupations les plus souvent citées sont les suivantes :
Ø Les différences d'échelle salariale entre les travailleurs des milieux hospitalier et

communautaire;

Ø Le manque de mécanismes de transfert des régimes de pension et autres avantages sociaux; Ø La perte d'ancienneté pour les employés qui quittent un milieu de travail syndiqué; Ø La crainte des professionnels de la santé dont les activitéssont réglementées de voir certaines

tâches, dont ils avaient auparavant la responsabilité professionnelle, confiées à des travailleurs pluridisciplinaires, entraînant une érosion de la responsabilité professionnelle.

Les solutions proposées à ces préoccupations sont les suivantes :
Ø Ajuster les échelles salariales selon le principe «à travail égal, salaire égal», ce qui exige une...
tracking img