Gestion des ressources humaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2082 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1.1. Définition de la GRH
Les spécialistes de la gestion des ressources humaines ont donné plusieurs définitions de cette fonction, nous vous présentons les définitions les plus courantes dans les paragraphes qui suivent :
Selon THOMAS G.SPARTES, la gestion des ressources humaines est définit comme un ensemble de mesures permettant d’organiser le travail et traiter les travailleurs demanière à obtenir un rendement maximal pour eux-mêmes, pour leur groupe et pour donner à l’entreprise dont ils font partie, la possibilité de soutenir la concurrence et d’arriver à des résultats optimaux.
Pour MARI GREEN et JHON B.MINER, la gestion des ressources humaines est «le processus » de développement, d’application et d’évaluation des politiques, procédures, méthodes et programmes concernantles ressources humaines dans l’organisation.
WENDELL FRENCH présente une définition en utilisant surtout les activités de la gestion du personnel, « la gestion des ressources humaines » est : le recrutement, la sélection, le développement, l’utilisation et l’adaptation des ressources humaines dans les organisations.
Nous retenons de ces définitions que la gestion des ressources humaines réfèreà des mesures (politique, procédure, programme, évaluation…etc.) et à des objectifs qui, une fois réalisés, assureront une efficacité et un rendement optimal des ressources humaines (acquisition, conservation et utilisation d’un personnel de « qualité » dans une entreprise compétitive contemporaine.
1.2. Développement de la GRH
On considère qu’une entreprise se dispose de :
Facteurcapital: qui comprend les fonds financiers et le matériel utilisé pour le déroulement de leurs activités.
Le facteur travail : qui correspond à la force de travail présente dans l’entreprise c'est-à-dire les salariés, qui sont la principale richesse de l’organisation, de ce fait plusieurs écoles se sont succédées dans le but de trouver les meilleures solutions possibles pour motiver, satisfaire etentraîner les salariés de façon à être le plus performent possible ; et donc parmi ces écoles nous avons : l’école classique, celle des relations humaines et l’école moderne.
1. L’école classique :
Née au début du XXème siècle, a vu se développer une conception rationaliste et mécaniste de l’organisation. La structure est fondée sur la division du travail (dont la 1ère analyse se trouve chezA.SMITH). Pour TAYLOR, la division du travail consiste essentiellement à séparer la direction de l’exécution ; ce ne sont pas les mêmes individus qui conçoivent, planifient, préparent et exécutent le travail.
Il s’agie donc d’une division hiérarchique de type vertical. Sa raison d’être réside dans l’amélioration du rendement technique de l’organisation, la croissance d’une entreprise n’étaitpossible qu’avec la spécialisation et la séparation des fonctions. Plus un travail peut être fragmenté en tâches parcellaires simples, plus l’ouvrier est spécialisé et donc habile à réaliser sa part de travail.
La théorie classique traite de deux structures de base : la chaîne de commandement directe et la structure fonctionnelle (TAYLOR). L’organisation administrative est généralement traitéecomme une fonction de conseil qui facilite la tâche de la fonction de production.
Du point de vue classique, la coordination est facilitée si un individu ne dépend que d’un seul patron dans un système hiérarchique où l’autorité est définie sans ambigüité possible. Les classiques considéraient que, pour réaliser un maximum d’efficacité dans la coordination, il fallait qu’un supérieur ait laresponsabilité d’un nombre limité de subordonnés. Une telle conception s’est traduite par une tendance à la supervision étroite et à la délégation minimale de l’autorité.
Le commandement retenu est de style autoritaire. Toute ligne d’action est déterminée par le chef qui indique ce qu’il faut faire, comment le faire et avec qui le faire. Le salarié est entouré par un certains nombres de contrôles...
tracking img