Gestion des rptures de stock dans les eseignes de grande consommation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5246 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les ruptures de stock dans la grande consommation

SOMMAIRE

Quels sont les enjeux des ruptures de stock ?

Prise de conscience et mobilisation autours des ruptures de stocks
L’importance d’une prise de conscience
Les mesures prises
Qui en souffre le plus ?
Industriels ou distributeurs ?
Hypers ou Supers ?
Conclusion

Quelles solutions pour gérer les ruptures de stocks ?

1L’ampleur des dégâts

2 Pourquoi rien n’est fait pour combattre ce fléau ?

Les solutions proposées par ECR Europe

L’étiquette électronique

Qu’est ce que l’étiquette électronique ?

Ses avantages et ses inconvénients

Ses avantages
Ses inconvénients

Les premières mises en œuvre

Son avenir dans un futur proche

L’étiquette à haute fréquence

Qu’est ce que l’étiquette à hautefréquence ?

Ses avantages et ses inconvénients

Ses avantages
Ses inconvénients

Les premières mises en œuvre

Son avenir dans un futur proche

Aujourd’hui, les grandes surfaces représentent plus de 90 % des achats « alimentaires ». Le consommateur aujourd’hui a tendance à se rendre une fois par semaine dans une grande surface afin de faire ce que l’on a appelé ses « courses de plein » (paropposition aux courses de réapprovisionnement). Pour cette raison, hypermarchés et supermarchés se doivent d’offrir à leurs clients un choix conséquent dans toutes les catégories. D’autres parts les industriels, en particulier sur les marchés matures type lessive, ont compris que le moyen le plus efficace de gagner des parts de marché, et donc de l’argent, est de lancer de nouveaux produits, etsurtout de nouvelles catégories. Malheureusement, ces introductions de nouveaux produits sont rarement des substitutions, mais plus souvent des ajouts à la gamme existante. Les surfaces de vente n’étant pas extensibles, il faut alors caser plus de produits dans autant de place, et donc diminuer la place (et donc la capacité du linéaire) accordée à certains.

Cette obligation de choix pour lesgrandes surfaces augmente donc les risques de rupture en linéaire. Mais quelle sera la réaction d’un consommateur qui a la désagréable surprise de ne pas trouver le produit qu’il cherche en rayon… ? Va t il choisir le produit concurrent et pardonner à son magasin ? Ou au contraire va t il changer d’enseigne pour trouver LA marque qu’il recherche ? Dans les 2 cas, une rupture est négative pour unmagasin, et pour un industriel, car elle signifie un report ou pire une perte nette de CA. Si on ajoute à cela le fait que 50% des ventes d’un magasin se concentre sur 2 jours de la semaine (samedi et dimanche), il s’avère alors primordial de bien calculer les capacités de linéaire afin d’éviter toute rupture pendant ces 2 jours stratégiques.
Mais alors comment faire ? Augmenter le nombre d’ELS quivont continuellement recharger les rayons ? Rajouter du travail aux CDR, qui sont déjà bien chargés ? Ces questions, au cœur du problème des ruptures de stock, sont longtemps restées sans réponses. Or leur enjeu peut être considérable, car si le client ne sort pas complètement satisfait d’un magasin les conséquences tant financières qu’en terme d’image, pour les industriels comme pour lesdistributeurs peuvent être importantes. C’est suite à ce constat que distributeurs et industriels ont récemment pris conscience de l’importance de gérer ces ruptures qui nuisent à tous et de trouver des solutions pour y faire face.
Dans ce mémoire, nous avons décidé de nous pencher sur les conséquences des ruptures de stock, puis sur les solutions qui peuvent être apportées. Enfin, nous avons étudié 2exemples concrets : l’étiquette électronique et l’étiquette à haute fréquence.

Quels sont les enjeux des ruptures de stock ?

Jusqu’à très récemment seuls les industriels se sentaient concernés par les ruptures de stock. En effet, pour eux l’effet négatif est évident : la plupart des consommateurs changera de marque, ce qui signifie donc une perte de part de marché.

Mais depuis quelque...
tracking img