Gestion des stocks en univers incertain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gestion des stocks en univers incertain



Prof. Coordonnateur : Conf.dr.ing. Dumbrava Virgil

Index

[ 1. La définition des concepts ] 3
[ 2. La typologie des stocks ] 4
[ 3. Le rôle des stocks ] 8
[ 4. La gestion des stocks dans le cadre d’une entreprise ] 8
[ 5. La prévision des approvisionnements ] 15
[ Le modèle de Wilson ]17
[ Le modèle de gestion en univers incertain ] 19
[ 6. Le budget des approvisionnements ] 21
[ 7. Les factures d'amélioration de la gestion des Stocks ] 23
[ 8. Les Méthodes de réapprovisionnement ] 23
[ 9. La réduction des stocks ] 27
[ Bibliographie ] 30

1. La définition des concepts

a) Les stocks peuvent être définis commel’ensemble de biens ou de services qui interviennent dans le cycle d’exploitation de l’entreprise pour être vendus ou consommés.

b) Le stock minimum représente la consommation de l’article durant le délai d’approvisionnement.
Exemple : si le délai d’approvisionnement est de 5 jours et que les consommations quotidiennes sont de 100 unités, le stock minimum est de 5 x 100 = 500 unités.

c) Lestock maximum est le plafond qui n’est pas souhaitable de dépasser, sinon on risquerait de voir les coûts s’alourdir.

d) Le stock d’alerte (ou point de commande) est le stock à partir duquel il faut lancer une commande. Le montant de ce stock dépend de la consommation moyenne et du délai d’approvisionnement.

Le stock d'alerte=Le stock minimum+le stock de sécurité

e) Le stock desécurité
Si l’on détermine le stock critique de façon à ce que la livraison ait lieu juste au moment où le stock tombe à zéro, ou prend un risque de rupture important.

f) Les coûts d’acquisition ou de lancement
Il s’agit essentiellement des charges du service achat qui comprennent des éléments divers tels que : charges de personnels, électricité, fourniture de bureaux, téléphone etc.

g)Les coûts de stockage
Ce sont les charges correspondantes, inhérentes à l’existence d’un stock(les charges financières & magasinage).

h) Les coûts de ruptures comportent divers éléments dont les principaux sont :
* coûts administratifs : liés généralement à l’annulation des commandes, les frais d’expédition, les coûts liés à l’information des clients etc.
* coûts de productionet/ou de réapprovisionnement : pour éviter de mécontenter les clients, l’entreprise acceptera des surcoûts, tels que les fabrications exceptionnelles, ce qui, de surcroît, désorganisera les services.
* coûts commerciaux : Ce sont généralement des charges qui se rapportent au service commercial.
2. La typologie des stocks

Le stock permet de gérer les articles disponibles dans l'entreprise envue de satisfaire les besoins à venir à l'aide d'outils logistiques et d'un système d'information performant pour l'organisation. Ces besoins seront à satisfaire au bon moment, dans les bonnes quantités et d'une manière permettant la bonne utilisation du stock. Si l'on n'est pas capable de satisfaire un besoin à l'aide du stock correspondant, on parle de rupture de stock.
Les stocks ont uneorigine multiple :
* Production et consommation sont asynchrones et séparées dans l’espace.

75 pcs/h
100 pcs /h

* asynchrones :

stock
* séparées dans l’espace :
ventes

stocks
production



* Les décisions sont prises en univers incertain, d’où l’existence des stocks de sécurité.

L'importance du stock de sécurité doit être déterminée en fonctiondes risques acceptés par l'entreprise, ou le service qu'elle accepte de donner à sa clientèle.
Quand on examine ce qui se passe dans l'entreprise, les délais d'obtention sont souvent mal mesurés et mal suivis. Les approvisionneurs doivent suivre en permanence les lois suivies par ces délais d'obtention (loi normale, loi exponentielle, loi de poisson, ...) de manière à définir des délais...
tracking img