Gestion du stress

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Techniques de gestion du stress

Introduction :
Le stress (contrainte en anglais) ou tension nerveuse est le syndrome général d’adaptation.
Le stress provient d’une difficulté à gérer sur un long terme une tension au niveau physique et psychique. Il correspond à une « forme de déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perceptionqu’elle a de ses propres ressources pour y faire face » source inrs.fr.
Ou bien : Le stress est l’état de tension chronique (à la fois physique et psychique) qui découle d’une façon inadéquate de gérer la pression (psychique) pendant une période prolongée. Plusieurs ingrédients sont nécessaires pour créer un stress.

Le stress un impact réel sur la santé :

Il est incontestable dereconnaître aujourd’hui les effets dévastateurs que peut avoir le stress sur la santé. Véritable enjeu de santé publique, le stress touche un public de plus en plus nombreux quel que soit l’âge et le niveau social.
Quand la situation de stress persiste dans le temps, les impacts sur la santé peuvent apparaitre et amener à des pathologies complémentaires. Le stress peut ainsi entrainer une augmentation de latension, des troubles cardiovasculaires, des troubles d’ordres psychologiques comme la dépression et l’anxiété ou agir directement sur nos muscles avec les TMS (troubles musculo-squelettiques) de plus en plus observés dans les phénomènes du stress au travail.

Les origines du stress :

Trois facteurs conduisent au stress. Le stress est un phénomène complexe qui dépend de l’interaction entrel’environnement, l’organisme biologique et la perception de la personne.

L’agent de stress est la source du stress qui peut être un stimulus physique, psychique, cognitif ou social qui nécessite de l’ajustement. Il peut s’agir d’un stimulus important (changement de travail) ou moins important (il n’y a plus d’œufs au réfrigérateur). Il peut être positif (grossesse désirée) ou négatif(problèmes conjugaux), prévu ou imprévu, exceptionnel ou constant …
L’agent de stress peut aussi être un changement physiologique causé par exemple par un médicament, une quantité trop élevé d’excitants ou une maladie.
Ce qui est potentiellement une source de stress pour une personne ne l’est pas pour une autre. Toute personne est différente et c’est la réaction du corps à l’agent destress qui va déterminer s’il s’agit d’un agent de stress.

la réaction de stress (réaction physiologique) : Quand le cerveau ressent qu’il doit traiter trop d’information à la fois, il va activer des signes d’alerte. Le premier signe est souvent une accélération du rythme cardiaque et une augmentation du débit sanguin. Le système hormonal hypophyse-hypothalamus-glande surrénale augmentela sécrétion de cortisol. Le système sympathique libère une plus grande quantité d’adrénaline. Ces réactions permettent d’abord à l’organisme d’avoir plus de forces afin de pouvoir traiter tous ces stimuli. Par contre, si ce changement physiologique perdure il peut fragiliser le corps : des symptômes psychiques (irritation, agitation…) et physiques (douleurs, fatigue…) vont apparaître. Il semblealors que le stress est une réaction reflexe de l’organisme pour se protéger de situations difficiles. Cependant, cette réaction nécessite beaucoup d’énergie et quand les ressources sont épuisées ce dernier peut devenir pathologique.

La perception du stimulus est l’attitude qu’a le cerveau de celui-ci. Est-ce qu’il pense que la situation en question va être plus ou moins problématique,importante ou dangereuse ?
Plus le cerveau considère un stimulus comme important et moins il pense avoir la capacité à le traiter, plus il va agir rapidement par la sécrétion d’hormones.
La perception par le cerveau du stimulus dépend en partie de notre éducation, nos valeurs et nos buts.
Par exemple : pour une personne, ne plus avoir d’œufs au réfrigérateur alors...
tracking img