Gestion et protection d’espaces convoites

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

L’urbanisation rapide ainsi que le devellopement demographique fulgurant auquel fait face notre societe provoque malheureseument la destruction rapide de l’environement, or la destruction de l’environement et de l’ecosysteme n’a qu’une influence nefaste sur notre existence Il est donc evident que la protection de la nature devient une priorite. La gestion des espaces et leurprotection sont tres importants si l’on souhaite dans le futur evite des catastrophes ecologiques.

GESTION DES ESPACES

L’homme a beau etre un aminimal raisonnable, il est loin d’etre aussi raisonnable que l’on aurait souhaite. En effet ce dernier a toujours tendance a negliger les consequences de ses actes. Prenons une exemple assez simple. La littoralisation de nombreuses activites. On ne peut nepar reconnaitre que « La révolution des transports et la mondialisation de l’économie ont suscité une forte augmentation des flux internationaux et une littoralisation accrue des activités industrielles. Des façades maritimes se sont constituées qui ont une fonction majeure d’interface se traduisant par la croissance des trafics portuaires et la mise en place de vastes zones industrialoportuaires. De même, les littoraux sont les espaces les plus touchés par le développement du tourisme et des loisirs. L’essor de ces activités a induit une urbanisation massive des espaces côtiers concernés. La concentration des hommes et des activités le long de certains littoraux (de nombreuses zones littorales demeurent peu ou pas peuplées) en font donc des lieux convoités et menacés par desaménagements, qui, pour certains, les modifient profondément, voire les dégradent en particulier dans leur dimension paysagère. Les dynamiques naturelles des littoraux, ainsi modifiées, et leur fragilité nécessitent une gestion spécifique, en particulier dans les zones humides, mais elles rendent les mesures de protection très relatives. »
Ce devellopement est normal , mais que pense d’une personne quiconstruit une residence secondaire pour n’y vivre que un mois a peine durant l’annee mais qui pour se faire detruit tout un ecosysteme ? Or c’est un fait que l’on obeserve de plus en plus. Restons un moment dans ce domaine est nous constaterons que l’artificialisation des littoraux est permanente et toutes les raisons justifient cette action. L’amenagement des terres dans le but de contruire desresidences secondaires, ou encore comme signaler si dessuss dans le but de creer des digues, des plates formes portuaires et la liste est loin d’etre complete. L’agrandissement d’une plage, la construction d’un nouvel hotel pour les touristes, les motifs dans ce domaine ne manquent pas.
Or ce le littoral n’est pas infini et de nombreuses espece tant vegetales qu’animales souffrent de cetteindustrialisation exageree. On comprend donc la necessite de gerer les espaces convoites par l’avidite humaine. Qu’il s’agisse de littoraux comme icic ou de montagne ou de foret, il est de plus en plus evident que des mesures tres drastiques doivent etre prises afin de preserver l’ecosysteme.

PROTECTION DES ESPACES

Restons encore une fois dans le domaine des littoraux. Dans le cadre de la protectionde ces derniers existe une loi speciale qui classe en plusieurs categories les espaces littoraux a ete prise, c’est la loi littoral.
« La Loi Littoral est une loi française qui vise à encadrer l'aménagement de la côte pour la protéger des excès de la spéculation immobilière. Cette loi a été votée à l'unanimité par le Parlement français en 1986 et est entrée en vigueur le 3 janvier 1986[1], datede sa parution au Journal Officiel. La loi comporte un ensemble de mesures relatives à la protection et à l'aménagement du littoral et des plans d'eau intérieurs les plus importants. Elle est codifiée dans les articles L.146-1 à L.146-9 du Code de l'urbanisme. »
Il convient d’ailleurs ici de noter que « Selon l'IFEN le littoral français est caractérisé par des zones urbaines, industrielles,...