Gestion l1 economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 73 (18166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION A LA GESTION DE L’ENTREPRISE

Organisation : regroupement de membres ayant un but.  Fonctions et responsabilités st partagées (division des taches)  Cohérence pour atteindre les objectifs (coordination des taches)  Stabilité (règles, répartition du L) Les 1eres organisations sont militaires, religieuses etc… Sous la pression des contraintes de l’environnement, les modes defonctionnement etc sont appelés à changer (ainsi que les contenus du L et les structures) >> Théorie de l’organisation La question n’est pas de savoir quelle fonction prédomine.

PARTIE LIMINAIRE CHAPITRE 1 :QU’EST-CE QUE LA GESTION ?
1. Un peu d’histoire Gestion : action de gerer, excecuter (1481) ; vient de gererer,ie executer, accomplir Execution des affaires quotidiennes. Le mot a pris unsens plus ambitieux. Synonymes : administration (1250) ; management (1921), mare, managgiare, manager. Dans le dico : ensemble des connaissances concernant l’organisation et la gestion des ENT. Synonyme aussi de : gouvernement (1190) du latin « gubernare » et du grec « kubermân » (manœuvrer une embarcation, gouvernail). Synonyme aussi de pilotage (1484), direction (1327). Objectifs : contribuer aufctmt et a la conduite des organisations. Pour y parvenir, construit des cadres d’analyse et des methodes d’application. ( en continuel dvp) 1.12 Définition de la gestion Action de gerer les affaires d’un autre, ses propres affaires. Administration, direction, management, organisation. >> 1732 : « terme de palais »

La gestion est un ensemble de connaissances empruntées aux sciences exactes ethumaines permettant de conduire efficacement une entreprise. 2. L’épistémologie C’est la philosophie des sciences. Une épistémologie de la gestion se constituerait comme un discours philosophique sur les sciences des gestions. 1990 : 1er prix nobel qui reconnait les sciences de gestion. L’épistémologie contribue à l’évaluation critique du savoir scientifique -> théorie des connaissances Voir tableau1 La gestion appartient aux sciences humaines (differentes des sciences exactes) car elle s’intéresse à l’Homme dans son cadre institutionnel et culturel. Herméneutique : théorie philosophique qui interprète les livres sacrés. L’émergence de la gestion comme pratique spécifique structurée et comme approche scientifique constitue un fait trop récent pour que l’élaboration d’une épistémologie de lagestion puisse déjà donner lieu à des développements décisifs.

3. Les découpages de la gestion 3 modes de découpages :  A la nature des ressources  A leur place dans le fonctionnement de l’entreprise considérée comme un système  Aux missions et aux fonctions fondamentales 1.3.1 Un découpage selon la nature des ressources à mettre en œuvre Voir tableau 2 1.3.2 Découpage systémique Unobjet complexe se caractérise par un nombre important de relation entre les élèments. Un objet compliqué est caractérisé par un nombre important d’éléments. Système : 1) ensemble d’éléments en interaction (interrelation) orienté vers la réalisation

d’un objectif. 2) système d’éléments en interaction dynamique, organisé en fonction d’un but. Voir tableau 3 3) découpage du système : 1. Système definalisation 2. Système d’organisation 3. Système d’animation 4. Système de contrôle 1.3.3 Découpage fonctionnel Il pourrait être défini par référence aux missions fondamentales dévolues aux organisations. FAYOL. Voir tableau 4. Ce découpage est souvent observé dans les entreprises mais il gagnerait à être dépassé. 1. Fonction de direction (stratégie) 2. Fonction commerciale (marketing) 3. Fonctionde production 4. Fonction des ressources humaines 5. Fonction financière

CHAPITRE 2 : QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE ?
En 1732 : résolution hardie de faire quelque chose. Dans le robert : organisation autonome de production de biens ou de services marchands. INSEE : toute unité légale, personne physique ou personnes morales qui jouissent d’une autonomie de décision, produit des biens et des...
tracking img