Gestion projet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Corrigé commenté

DOSSIER 1 – Conduite de projet : gestion des délais et des coûts
Lectures préalables conseillées - GRENIER C. TELLER R., Cas de synthèse en gestion, Editions Foucher, collection Enseignement supérieur, Paris, 2004. Voir en particulier dans le chapitre 5 (La gestion de projet) le cas d’application : planification opérationnelle et contrôle d’un projet. - On poura utilementrevoir le cas de la session 1999 du Descf (Groupe Mac Leod, deuxième dossier), ainsi que le cas de la session 2003 (Okaibu Pressembal, premier dossier).

Première partie : Gestion du projet de Jimeyrah
Les questions portent sur la planification du projet : ordonnancement des tâches puis analyse des risques de retard pour la réalisation du projet, dans l’hypothèse de durées aléatoires. Question 1.1– Détermination du chemin critique du projet Le document de référence est le « Planning prévisionnel de construction » donné en annexe 2, § B. Il est bien précisé qu’il fournit les « dates au plus probable ». On peut, en effet, vérifier que les tâches sont représentées avec les durées les plus probables mentionnées au § A. Exemple pour la tâche C7 (qui n’a pas d’antécédent) : - durée la plusprobable : 8 mois, - durée optimiste : 7 mois, - durée pessimiste : 11 mois. Pour répondre à la question 1.1 on ne considère que les durées les plus probables et on raisonne comme si ces durées étaient certaines. Le chemin critique est constitué par l’ensemble des tâches qui doivent se succéder sans aucun retard afin de ne pas compromettre la date au plus tôt de la fin du projet. La longueur du chemincritique donne la durée minimale de réalisation du projet. Dans les problèmes d’ordonnancement complexes la détermination du chemin critique s’effectue à l’aide d’algorithmes de recherche du chemin de longueur maximale dans un graphe. Dans les situations simples, comme c’est le cas ici, la détermination peut se faire par lecture directe du planning, en tenant compte des relations d’antérioritéentre les tâches. Le planning présenté est un diagramme de GANTT calé à gauche : les tâches sont ordonnancées au plus tôt. Les marges éventuelles ne sont pas représentées, ni les liens d’antériorité entre les tâches. On voit que la réalisation du projet durera au minimum 22 mois (en se référant aux dates les plus probables). Méthode de recherche des tâches critiques Pour déterminer les tâchesappartenant au chemin critique (celles qui ont une marge nulle) on part de la dernière tâche et on recherche, parmi les tâches immédiatement antérieures celle(s) qui a (ont) une marge nulle (il pourrait y avoir plusieurs tâches, mais ce n’est pas le cas ici). On continue ainsi jusqu’aux tâches n’ayant pas d’antécédent (tâches de début). - On part de la tâche 17 (seule tâche de fin, qui fait donc partiedu chemin critique) ; les tâches antérieures (cf. Annexe 2, A) sont 6,13,15,16. Celle qui n’a aucune marge est la 13. Elle fait partie du chemin critique. - La tâche 13 a comme seul antécédent 12. La tâche 12 a comme seul antécédent 11. La tâche 11 a comme antécédents 3,9,10. La tâche 10 a une marge nulle. Elle fait partie du chemin critique, ainsi que son seul antécédent 7, qui est une tâche dedébut. Conclusion Le chemin critique est donc composé des tâches 7, 10, 11, 12, 13, 17, soit exactement : C7, C10, C11, C12, C13, F17. Sa longueur est de 22 mois. C’est le temps minimum nécessaire à la réalisation du projet, dans la mesure où on se réfère aux durées les plus probables pour les différentes tâches. Complément : graphe associé au projet Ce complément n’est donné ici que dans un butpédagogique. Il peut être utile (et rassurant) de construire ce graphe au brouillon. Mais il ne faut pas le reporter sur la copie (sauf si on a du temps de reste). Ce travail prend beaucoup de temps et ne rapporte aucun point.

DESCF 2006

1

Corrigé commenté

DESCF 2006

2

Corrigé commenté
Question 1.2 – Calcul des paramètres de la loi de probabilité de la variable aléatoire «...
tracking img