Ggggg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2778 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le clonage chez l’être humain : est-ce moral ?

Dernièrement, des scientifiques écossais ont réussi à cloner une brebis adulte à partir d’une de ses cellules mammaires. Ce fut une véritable prouesse scientifique. Auparavant, on avait toujours cru qu’il était impossible de cloner un mammifère adulte. Cette découverte a rendu envisageable le clonage d’êtres humains du point de vue scientifique.Par contre, est-ce que cela est acceptable au point de vue éthique ? En d’autres mots, doit-on permettre le clonage chez l’être humain ? Cela constitue un dilemme que je me propose d’analyser à l’intérieur de cette dissertation. En premier lieu, je présenterai les principaux arguments qui militent en faveur et contre le clonage chez l’être humain. Je tenterai de distinguer les jugements de faitdes jugements de valeur et je m’assurerai de leur validité. Par la suite, je cernerai le principal enjeu éthique de ce dilemme et j’appliquerai les théories morales personnaliste et utilitariste à celui-ci. Finalement, je terminerai par la présentation de mon opinion.

Plusieurs arguments militent en faveur du clonage chez l’être humain. D’autres, par contre, s’y opposent totalement. Presquetous les arguments que je présenterai seront des jugements de valeur. La plupart de ceux-ci comporteront également une partie jugement de fait sur laquelle ils s’appuieront. Toutefois, la dimension valeur sera toujours plus importante que celle factuelle. De plus, tous les jugements de valeur que je présenterai seront universels. En d’autres termes, ils s’appliqueront à tous les humains et ils neseront aucunement discriminatoires. Ils seront donc tous acceptables du point de vue philosophique à moins qu’ils ne se basent sur des jugements de fait faux.

Tout d’abord, certains croient que le clonage devrait être permis, car il constitue une nouvelle technique de reproduction qui est applicable à tous. Des individus totalement stériles pourront obtenir des copies d’eux-mêmes grâce à cettetechnique. Ils pourront donc faire survivre leur patrimoine génétique. Les valeurs en cause sont donc l’importance de la filiation, de la survie du patrimoine génétique et la famille. De plus, ce jugement de valeur est universel. En effet, cette technologie, applicable pour tous, fait appel à des valeurs universelles.

Par contre, il existe un jugement de valeur qui s’oppose à celui que nousvenons de présenter. Celui-ci nous dit que les clones pourront présenter certains problèmes psychologiques. Imaginons, par exemple, la situation où un humain stérile se fait quatre clones à deux ans d’intervalle. Les clones ne souffriront-ils pas de problèmes d’identité ? Le jeune enfant ne perdra-t-il pas son sentiment d’unicité lorsqu’il verra qu’il est identique à son père ou sa mère et qu’ilpeut être copié à volonté ? Les opposants se posent ces questions. Bien sûr, certains diront : « N’en est-il pas de même pour les jumeaux identiques ? » L’argument présenté devient donc très discutable et on peut facilement le négliger.

Par ailleurs, certains croient que l’on ne devrait pas interdire le clonage, car il permettrait d’accéder à la vie éternelle. Ces derniers stipulent qu’ilsuffit de se faire des clones pour ne jamais mourir. Ce jugement de valeur, né du besoin d’éternité, n’a aucun de sens. Il n’est qu’un fantasme. En effet, le clone créé aura sa propre identité, au même titre qu’un jumeau identique et il sera impossible pour le « père » de transmigrer d’un corps à l’autre.

Par contre, le clonage devrait peut-être être permis afin de faire revivre de grandespersonnalités disparues. Elles pourraient continuer leur œuvre. Ce jugement de valeur, né de la reconnaissance de l’importance du progrès et des accomplissements, n’est qu’un fantasme également. En effet, un être humain a plus qu’une génécité. Il a une personnalité également. Celle-ci se forme au contact de l’environnement, à l’aide de l’éducation et des expériences de vie ainsi qu’à l’aide d’autres...
tracking img