Giotto

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (284 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peintre, sculpteur et architecte du Trecento, Giotto, né dans une petite ville près de Florence, est l’un des peintres à l'origine du renouveau de la peintureoccidentale. Architecte, il dessine également les plans de l’élégant campanile de Florence (1334-1357). 

Dans la dernière décennie du XIIIe siècle, Giotto réalise lesfresques de la basilique San Francesco d’Assise, sur le thème de la vie de saint François. Ces fresques révèlent une nouvelle manière de peindre, basée surl’observation de la nature, le respect de la perspective et la précision des expressions. L’artiste, dont la réputation est grandissante et le talent loué par Dante lui-même, serend en 1298 à Rome à l'appel du neveu du pape Boniface VIII pour exécuter plusieurs œuvres pour la basilique Saint-Pierre-de-Rome.

Mais plus encore qu’à Assise, lesfresques de la chapelle des Scrovegni, à Padoue (1304-1313), sont une œuvre charnière dans l’histoire de l’art. Giotto, né dans une petite ville près de Florence, aalors pleinement assimilé les leçons de ses aînés, notamment de Cimabue, qui l’a formé, tout en en évacuant les maladresses. Tout l’art de Giotto consiste à conférerà chaque scène peinte une simplicité et une cohérence définitives. Pour ce faire, il procède à l’élimination de tout ce qui n’est pas nécessaire. Dans les scènes de lavie du Christ représentées à Padoue, le peintre rend avec limpidité les événements du Nouveau Testament, rendant ainsi l’emphase et la caricature inutiles. Parailleurs, les volumes et le dessin sont, si ce n’est naturels, crédibles, et les proportions relativement respectées : Giotto est le pèredu «réalisme» en peinture.
tracking img