Gitans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2904 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ROBERT Jean Paul
Promotion IDE 2010 . 2013

EVALUATION U.E 1.1 S2

Introduction :

Dans le cadre de l'unité d'enseignement 1,1 Psychologie, sociologie et anthropologie du semestre 2, j'ai travaillé sur un texte relatant d'une situation professionnelle. Peut être un jour, en tant que futur infirmier nous serons confrontés à ce type de prise en charge.
L'action à lieu aux urgences où ungarçon de 8 ans prénommé Léo a été amené par sa mère car il a fait une chute de vélo, il y a 48 heures, il s'est blessé à la joue gauche et à la main gauche. Ses blessures semblent sans gravité bien qu'elles soient sales et légèrement purulentes.
Léo est aussi accompagné de son frère de 11 ans et de ses deux sœurs (10 et 6 ans). La famille de Léo fait partie des gens du voyage.
Cela fait 10 minutesqu'ils sont présents dans la salle d'attente. Les quatre enfants jouent, chahutent, parlent familièrement aux autres personnes présentent dans la salle. Ils glissent derrière le comptoir d'accueil de la secrétaire et des infirmières, entrent dans les box de soin. La situation dégénère lorsque le frère et la sœur de Léo bousculent un enfant.
Celui ci attend également pour des soins. La tensionmonte, les insultes commencent à fuser de par et d'autre. Le père de l'enfant bousculé, traite la sœur de Léo de « voleuse de poules ». Ce comportement fait réagir immédiatement le frère de Léo et sa mère. Ils insultent l'homme dans une langue que personne ne comprend.
Les autres personnes présentent dans la salle d'attente demande l'intervention du personnel soignant, pour empêcher cette familled'importuner tout le monde.
Dans un premier temps, pour mieux aborder et comprendre cette situation je vais faire un historique sur les gens du voyage vivant en France. Je vais pouvoir en tirer des concepts en lien avec l'unité d'enseignement que je vais développer sous forme d'analyse. Ensuite dans un deuxième temps, au regard de cette situation je vais me positionner en tant que futur soignantpour proposer des actions afin d'essayer de réguler cette situation.

A- Historique des gens du voyage en France :

Aujourd'hui encore, on a peu d'informations sur leur origine, bien que les savants, les chercheurs sont unanimes et pensent que les tziganes sont d'origine indienne ou auraient séjourné en inde. Ils pensent également qu'ils se seraient regroupés avant leur voyage à travers lemonde. Les Tziganes n'ont pas d'état propres. Ils sont dispersés à travers l'Europe et en Amérique (Argentine, Brésil, Colombie, États Unis). On estime leur nombre à environ 80 millions. En France, les Tziganes seraient officiellement environ 250 000. Du fait qu'il n'y ait aucun recensement sur leur population, on pense que le nombre réel se situerait davantage à 400 000 personnes.

Leur langued'origine est le « romani ». Elle semble être très différente d'un pays à l'autre tout en conservant une certaine inter-compréhension. On compte au moins une quinzaine de variété de langues tziganes. L'UNESCO affirmait en 2002 que le « romani » était une langue en danger d'extinction. Les Tziganes se seraient rapprochés de la langue parlé dans leur pays d'accueil. En Europe les gens du voyage sontrépartis en plusieurs communautés Tziganes : sintes, manouches, gitans, yenishs. « Roma » est le nom universel des personnes qui sont connus comme les « gitans ». Ils sont un peuple unique avec leur propre culture et leur propres valeurs.
La religion du Roma varie de pays en pays. Ils adoptent souvent la foi dominante des pays où ils vivent.

Par exemple, en France, ils vénèrent « Sarah La Noire »qui pour eux est une sainte. Chaque année, ils organisent un pèlerinage aux « Saintes Marie de la Mer » pour prier « Sarah la Noire ». Pour ce rassemblement il y a des milliers de Tziganes venus de toute l'Europe.
Légalement en France, l'expression « gens du voyage » a été mise en circulation par deux décrets des années 1972, qui se référaient à la loi de 1969 sur l'exercice des activités...
tracking img