Globalisation financiere: la faute des banquiers?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5074 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les comptes satellites, instruments d’intégration de l’activité économique et sociale

Résumé :
La comptabilité nationale est avant tout un instrument de mesure au service de I’Etat mais, si elle est bien adaptée à l’étude des problèmes macro-économiques ? Elle demeure insuffisante pour aborder certains aspects pourtant fondamentaux de la vie d’une nation. C’est ainsi qu’il est difficile àpartir des seuls comptes nationaux de mesurer l’effort que le pays consacre a certaines activités marchandes et non marchandes. En effet, les administrations, Les entreprises et les ménages apportent leur contribution en tant que financeurs ou producteurs de services d’une manière qui n’est pas toujours enregistrée en tant que telle dans les comptes que fournit la comptabilité nationale. C’est pourcombler cette lacune que nous proposons dans le cadre de notre communication, les comptes satellites dont l’objectif est de décrire et d’analyser des domaines correspondant à des préoccupations de ka collectivité tout en respectant une double contrainte : - produire des statistiques comptables à celles des comptes nationaux, - maintenir un niveau de cohérence des estimations retenues comparable àcelui de la comptabilité nationale. Contrairement au cadre central de la comptabilité nationale, les comptes satellites ne sont guidés par aucune théorie économique et leur orientation est essentiellement statistique. Ils sont avant tout destines à aider les gestionnaires des domaines concernes en leur fournissant des statistiques adaptées a leurs besoins. C’est dans ce courant d’analyse que sesitue notre communication dont l’objectif est de montrer que la comptabilité nationale doit rester au centre de l’information économique et sociale qui constitue de nos jours une ressource indispensable au processus de développement dans toutes ses dimensions. Notre communication sera articulée autour de deux points suivants : Le premier point sera consacré a la présentation des comptes satellitesd’activités économiques dont le cadre central de la comptabilité nationale ne permet pas de présenter de manière claire et exhaustive. Le deuxième point sera consacre a la présentation des comptes satellites d’optique fonctionnelle en introduisant de nouveaux concepts de production et de consommation. Mots clés : comptes satellites, instrument d’intégration, activité économique et sociale Introduction générale
La comptabilité nationale est avant tout un instrument de au service de l’Etat mais, si elle est bien adaptée à l’étude des problèmes macro-économiques, elle demeure insuffisante pour aborder certains aspects pourtant fondamentaux de la vie d’une nation. C’est ainsi qu’il est difficile à partir des seuls comptes nationaux de mesurer l’effort que le pays consacre à certainesactivités marchandes et non marchandes à l’exemple de l’enseignement et de la santé. En effet, les administrations, les entreprises et les ménages apportent leur contribution en tant que financeurs ou producteurs de services d’une manière qui n’est pas toujours enregistrée en tant que telle dans les comptes. C’est pour combler cette lacune que nous proposons dans le cadre de cette étude, les comptessatellites dont l’objectif est de décrire et d’analyser des domaines correspondant à des préoccupations de la collectivité tout en respectant une double contrainte : - produire des statistiques comparables à celles des comptes nationaux, - maintenir un niveau de cohérence des estimations retenues comparable à celui de la comptabilité nationale. Contrairement au cadre central de la comptabiliténationale, les comptes satellites ne sont guidés par aucune théorie économique et leur orientation est essentiellement statistique. Ils sont avant tout destinés à aider les gestionnaires des domaines concernés en leur fournissant des statistiques, adaptées à leurs besoins.

I - Les systèmes intermédiaires
Les systèmes intermédiaires sont une présentation économique des comptabilités d’agents,...
tracking img