glucide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1244 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Activité n° 10 : Les glucides


I. Rappels sur les tests vus en seconde sur l’amidon et le glucose.
L’amidon est une macromolécule polymère du glucose utilisée comme molécule de réserve chez les végétaux, il permet après hydrolyse, l’approvisionnement des cellules en glucose. Cette hydrolyse est progressive et libère des molécules de plus en plus courtes pour aboutir à du maltose et un peude glucose.
La coloration au lugol ( eau iodée) est caractéristique des polymères du glucose ( coloration bleu nuit en présence d’amidon, coloration jaune en son absence)
La réaction à la liqueur de Fehling permet la mise en évidence de certains petits glucides solubles (maltose et glucose par exemple) par la formation d’un précipité rouge brique (orange) à chaud.
Source :SNV.jussieu.fr
Questions :
1. Rechercher la définition de macromolécule.
Une macromolécule est une très grande molécule, résultant de l’assemblage d’un très grand nombre de groupements chimiques identiques.
2. Rechercher la définition du mot hydrolyse.
Décomposition d’une molécule par l’eau grâce à la présence d’ions H+ et HO-.
3. Quelles sont les molécules obtenues par hydrolyse de l’amidon ?L’hydrolyse de l’amidon donne du maltose et du glucose.
4. L’eau iodée réagit-elle avec les petites molécules de glucose et de maltose ou la macromolécule d’amidon ?
L’eau iodée met en évidence la macromolécule d’amidon
5. La liqueur de Fehling réagit-t-elle avec la petite molécule de glucose et de maltose ou la macromolécule d’amidon ?
Le test à la liqueur de Fehling met en évidence les petitesmolécules de maltose et de glucose.
II. Réalisation du test à l’eau iodée et à la liqueur de Fehling.
Vous disposez de 4 tubes à essais numérotés de 1 à 4.
Mettre respectivement dans les tubes 1 et 2, 5 mL d’une solution de glucose et 5 mL d’une solution d’amidon. Ajouter dans le tube 1 contenant du glucose un peu de liqueur de Fehling.
Ces tubes serviront de témoins.
Mettre respectivement dansles tubes 3 et 4, 5 mL d’une solution de glucose et 5 mL d’une solution d’amidon.
Ajouter dans le tube 3 contenant du glucose un peu de liqueur de Fehling et chauffer-le au bain marie.
Ajouter dans le tube 4 contenant l’amidon un peu d’eau iodée.
2. Pendant le chauffage, faire un schéma des tubes témoins et des tubes après la réaction (au dos de cette feuille)
3. Conclure :
L’amidon réagitavec l’eau iodée, on observe alors une coloration bleue foncée.
Le glucose réagit avec la liqueur de Fehling, on observe alors un précipité de couleur rouge brique (orange)

III . Hydrolyse de l’amidon.
Hydrolyse enzymatique de l’amidon : action de l’amylase.
Matériel :
Comprimés dragéifiés de Maxilase contenant une enzyme : l’a-amylase.
Solution de chlorure de calcium pour lapréparation de maxilase (on écrase un comprimé de maxilase dans 5 mL d’eau distillée, on filtre le mélange, et on ajoute au filtrat 1 mL de chlorure de calcium).
Solution d’empois d’amidon à 0.2%
Portoir et tubes à essais et bain-marie à 37°C
Expérience et tests :
1. Placer 5 mL de solution d’amidon dans un tube à essai.
2. Ajouter environ 1 mL de la solution d’amylase préparée par votre professeur.3. Placer le tube au bain-marie pendant 15 mn.
Pendant ce temps, faire un schéma légendé du dispositif.
4. Séparer le contenu du tube dans deux tubes différents.
5. Dans le premier tube, réaliser un test au lugol (eau iodée).
6. Dans le second tube, réaliser un test à la liqueur de Fehling.
7. Consigner les résultats obtenus dans le tableau suivant  (page suivante)
Remarque : des témoinsont été réalisés et non révélés aucune réaction entre l’amylase et l’eau.
mettre une croix dans la case adaptée

Résultat positif
Résultat négatif
Tube n°1 + eau iodée

x
Tube n°2 + test à la liqueur de Fehling
x


Conclusion : L’hydrolyse enzymatique de l’amidon par l’amylase donne : du glucose
En comparant les deux expériences d’hydrolyse précédentes (acide et enzymatique),...
tracking img