Google android apps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (950 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lukáš Cmíral
Le 14 mars 2011
Propriété Intellectuelle

Le probleme juridique:
20 % des applications de l’Android Market demandent l'accès à des données personnelles. On a donc décidé de lesretirées.

Intro:
Le système d’exploitation Android est utilisé dans les téléhones produits par HTC, Sony Ericsson, Huawei, Samsung et autres.
Sur le site internet https://market.android.com/ il estpossible de télécharger – soit gratuit soit payant – des applications, « apps », qui sont développées par des sociétés ou des développeurs indépendants pour votre smartphone qui utilise le systèmed'exploitation Android.
Android est un systeme ouvert, ça veut dire que chacun peut enrichir le „monde“ des application destinées aux téléphones équipés de Android. Chacun peut enregistrer son logiciel,ici appelé application, qui sera après disponible pour tous les usagers qui visitent le site internet. En octobre 2010, il y avait plus de 100 000 applications sur Android Market, dont 35,6 % sontpayantes. L'Android Market, existant depuis le 22 octobre 2008, est une boutique en ligne, créée par Google pour le système d'exploitation Android, similaire à l'App Store. Toutes les applications quisont payantes sont protégées par la GDN (gestion des droits numériques).

Le probleme:
20 % des applications présentes sur l'Android Market, le magasin de logiciels pour les smartphones utilisant lesystème d'exploitation de Google, demandent l'accès à des données personnelles, qui peuvent éventuellement être exploitées par des pirates informatiques selon une étude publié par  l'éditeurd'anti-virus SMobile Systems.
On a analysé près de 47 000 applications, soit environ 70 % des programmes disponibles sur l'Android Market. Plus de 20 000 applications peuvent être considérées comme suspectes,car elles demandent l'accès à des informations personnelles, qui pourraient être utilisées de manière inappropriée, poursuit le document. SMobile souligne enfin que 29 applications scannées ont le...
tracking img