Google et la chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1737 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
(Situation initiale :

Google est une société fondée le 27 septembre 1998 par Sergey Brin et Larry Page 24 ans, fils de mathématiciens et d’informaticiens. Ils choisissent de développer dans leur hangar leur entreprise qui en huit ans seulement devient le moteur de recherche le plus connu de la toile. A cette époque Internet est en pleine expansion, les deux créateurs misent sur unprocédé d’algorithme et de liens sponsorisés pour ne pas polluer leur page d'accueil et pour se différencier de toutes les start-up de portails et de services par Internet.
Google dispose du meilleur procédé de recrutement de la Sillicon Valley, la société embauche en effet des anciens de gros groupes comme Microsoft ou IBM. Cette démarche est un point central qui va permettre à Google d’asseoir saposition de leader en Californie. La société prône la liberté personnelle, la liberté d’expression ou encore l’anticonformisme. Néanmoins, ces valeurs sont ternies par ce que la presse a appelé : «  la culture du secret ».

Sur la période s'étalant de juin 2000 à novembre 2004, Google aurait indexé plus de 8 milliards de pages Web, 1 milliard d'images et possèderait le parc de serveurs le plusimportant du monde avec environ 450 000 machines réparties sur plus de 25 sites de par le monde. Google choisie de ne pas dévoiler ses objectifs d’innovation et de résultat avant son entrée en bourse en 2004 pour maximiser son impact. Le fait qu’un employé soit licencié pour la création d’un blog sur ses conditions de travail au sein de l’entreprise inquiète beaucoup l’opinion publique qui craintdes dérives sur la propriété intellectuelle, notamment depuis l’arrivée de Google sur le marché Chinois.

En effet, l’arrivée de Google en Chine suscite plusieurs questions dont celle de la diffusion d’informations qui est très contrôlée en Chine avec plus de 100 000 policiers chinois affectés à censurer les informations émises sur Internet. Aujourd’hui, le plus gros moteur de rechercheChinois est Baidu.cn. Pour s’implanter sur le marché Chinois et conquérir des parts de marché, Google a du se soumettre à la législation du pays et donc censurer une partie de ses résultats. Cette démarche du leader mondiale est en opposition avec son rôle de premier annonceur d’information ce qui pose une question d’éthique d’entreprise :
« Dans quelle mesure Google doit il se conformer à desnormes locales ? Doit-il faire preuve de relativisme éthique des dimensions culturelles ? »

Notre débat qui repose sur le bien fondé du choix de censure de Google n’a pas fait émergé de divergence nette d’opinion. De ce fait, nous avons préféré traiter et analyser ce sujet de manière thématique en présentant pour chaque thème les différentes idées qui ont animé la discussion au sein dugroupe. Notre discussion s’est articulée autour de trois axes principaux que nous allons développer ici : tout d’abord la responsabilité de Google face à la population Chinoise, puis la responsabilité de Google en tant qu’entreprise, et enfin la question de la responsabilité limitée de Google : faire intervenir un acteur qui régule cette situation

(Google face à la population :

Google atout d’abord été présent en Chine avec son site Google.com. Néanmoins pour s’imposer sur le marché Chinois et conquérir des parts de marché, la firme a très vite changé de politique. Le leader mondial a donc accepté de lancer une version censurée de son moteur de recherche. En conséquence, le gouvernement Chinois se réserve le droit d’autoriser ou non tout type d’informations. Par exemple, desinformations sur la démocratie, les droits de l’homme, ou encore sur le Tibet n’apparaissent plus sur le site, elles sont remplacées par une page d’informations sélectionnées, indiquant tout de même lorsqu’il y a lieu la censure. Cette situation a donc suscité de vives réactions au niveau de la population.

La liberté d’expression est le premier argument qui a été évoqué pour contester...
tracking img