Gorgias de platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie

1) Dans ce texte extrait des écrits « Gorgias » de Platon est relaté les conditions du bonheur selon Calliclès, un opposant farouche à la conception de ce thème par apport à Platon. Ce texte nous induit sur un questionnement principal de la philosophie et de l’homme en général: Pour accéder au bonheur faut il nécessairement assouvir toutes ses passions ou y a-t-il une autrepossibilité d’envisager le bonheur ?
Platon prône ici par la mise aux ridicules des dires de Callicles l’ascension vers le bonheur par le biais d’une conduite vertueuse qui est la recherche de lavérité et l’exécution de la justice.
Nous allons étayer la possibilité d’accéder au bonheur par l’assouvissement de nos désirs puis nous nous interrogerons sur la possibilité d’accéder au bonheur parl’étude de la vérité et le respect de la justice.

2) Selon Callicles qui représente ici l’opinion et les sophistes, les conditions pour accéder au bonheur sont l’accès au pouvoir et à la richesse car ilspermettent d’assouvir des désirs tels que l’acquisition et la jouissance de biens matériels ou de pouvoir se placer au delà des contraintes que s’inflige la masse des hommes.

D’après Calliclesl’accession au bonheur se traduit nécessairement par la poursuite de la nature de l’homme c’est-à-dire par le fait de s’épanouir pleinement sans réflexion existentielle et d’approuver une « justice  égoïste»complaisante pour l’individu .

Pour Calliclès si l’homme est doté d’intelligence et de courage il peut accéder à l’assouvissement de ses désirs et donc au bonheur cependant tous les hommes nepossèdent pas automatiquement ces qualités , seul les hommes nés dans une famille nanti ou ceux dont la nature leur a généreusement cédée une grande force pourront accéder au bonheur.

3) Seloncallicles la justice telle que nous pourrions la concevoir n’existe pas ou en tout les cas elle permet uniquement d’être esclave et de demeurer dans un malheur perpétuel. Pour lui la justice...
tracking img