Gorgias

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gorgias (Platon)

Gorgias est un dialogue écrit par Platon. Il illustre la recherche socratique d'une science du bien : il s'agit de s'interroger sur la rhétorique, « l'art de bien parler » que Gorgias enseigne à ses élèves, et qu'il affirme être le meilleur de tous les arts exercés par l'homme. Seulement, il rencontre et dialogue avec Socrate, qui n'a pour fin que de trouver la vérité et de lapartager, tout en visant et en faisant l'éloge d'une vie juste et bonne. Dans ce livre, Socrate dialogue également avec Polos, un élève de Gorgias, et avec Calliclès.
Cadre du dialogue
Les personnages
* Socrate
* Gorgias : un célèbre sophiste ( sophisme : (logique) raisonnement qui semble valide mais dont un élément au moins est faux, le sophisme est généralement volontaire et faitavec l'intention de tromper )
|

* Polos : un admirateur et un élève de Gorgias.
* Calliclès : personnage ayant vraisemblablement été inventé par Platon pour incarner la position radicalement opposée à la philosophie bien que certains éléments notamment ceux montrant qu'il a eu des liens avec des personnes (réelles) connues de Platon pourraient laisser à penser qu'il a vraimentexisté.

Les circonstances
Socrate se rend avec son compagnon Chéréphon chez Calliclès, où le fameux sophiste Gorgias séjourne. Il veut l'interroger sur sa pratique, sur « ce qu'il est ». Polos, jeune et fougueux disciple de Gorgias, qu'il vénère et veut dépasser à la fois, tente de répondre en une tirade fort pédante où il affirme que l'art de Gorgias est le plus beau de tous. Cette réponse nesatisfait pas Socrate qui interroge alors directement Gorgias.
Dialogue de Socrate et Gorgias sur la rhétorique
Celui-ci lui répond qu'il est orateur et maître de rhétorique. Socrate, selon sa fameuse exigence qui consiste à rechercher la nature des choses, l'essence se cachant derrière le mot, va demander à Gorgias, représentant de la rhétorique, une définition de son art. Celui-ci va alorsavoir les plus grandes difficultés à lui répondre. Il affirme que la rhétorique est l'art des discours. « Sur quoi portent ces discours ? » demande Socrate. Gorgias se prononce en disant que les discours de l'orateur apportent une conviction sur ce qui est juste ou injuste, en politique par exemple. Socrate va alors s'interroger sur le type de conviction qu'apporte la rhétorique. En distinguant laconnaissance de la croyance, il amène Gorgias à dire que le rhéteur fait croire qu'une chose est juste ou injuste mais qu'il ne le fait pas savoir, qu'il ne l'explique pas, « par manque de temps » dit-il, par ignorance insinue Socrate. La rhétorique apporte donc de la persuasion, et non pas une conviction rationnelle étayée par des preuves logiques et cohérentes (ce qu'apporte à l'inverse laphilosophie telle que l'envisage Socrate).
Cependant, la définition de la rhétorique n'avance guère. Socrate demande alors à Gorgias, au nom de l'assemblée, si la rhétorique relève un savoir précis et technique nécessitant un spécialiste en la matière ou si c'est une pratique qui ne se limite pas à un domaine bien précis mais peut répondre à n'importe quelle question. Il veut savoir en fait si larhétorique est un art, ou si c'est seulement un savoir-faire technique, un « truc » ne nécessitant aucun savoir précis. Socrate voit la rhétorique comme une pratique sans valeur car elle n'apporte pas la vérité avec son langage (les rhéteurs se vantaient de pouvoir soutenir une thèse et son contraire avec la même intensité). En outre elle peut être dangereuse pour deux raisons : d'une part, elle peutmanipuler l'opinion d'une personne ou d'une foule et s'en servir à sa guise, et parfois à mauvais escient comme l'avouera plus tard Gorgias ; d'autre part, l'enseignement du rhéteur est une « mauvaise nourriture » pour l'âme car elle n'apporte pas la vérité et le savoir rationnel mais un semblant de vérité, une apparence de cohérence sans bases solides, qui peut fausser la vertu de l'homme....
tracking img