Gothisme / satanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2942 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. LA CRISE IDENTITAIRE
A. DÉFINITION DE LA CRISE IDENTITAIRE CHEZ L’ADOLESCENT

La crise identitaire (ou crise d’adolescence) est une période ou l’adolescent n’est plus un enfant, mais pas encore un adulte.
Durant cette période, le corps subit des transformations sur tous les plans (physique, pulsionnel, social relationnel et cognitif.
Par exemple : la réactivation des pulsions sexuellesou encore l’arrivée de la pilosité chez les filles comme chez les garçons.
Le corps révèle le sujet en devenir, le changement pubertaire affecte l’adolescent de façon irrémédiable dans sa morphologie, ses représentations et son identité
Cette période oblige l’adolescent à accepter un corps qui sera désormais sexué mais aussi impose l’apprentissage de l’intimité sexuelle.

Françoise Dolto,nomme cette période « le complexe du homard ». «L’enfant se défait de sa carapace, soudain étroite, pour en acquérir une autre. Entre les deux, il est vulnérable, agressif ou replié sur lui-même». Mais «ce qui va apparaître est le produit de ce qui a été semé chez l’enfant».

A un moment donné où les assises du sentiment de soi sont encore fragiles, vulnérables, le corps va être à la fois vécucomme :
- l’ennemi potentiel : celui qui attaque, qui submerge l’adolescent, qui menace ses limites identitaires.
- l’ultime recours : existentiel dans la mesure où c’est vers le corps que l’adolescent se tourne pour restaurer ses limites, via cette écriture à même le corps (inscriptions ou marquage corporel).
Le corps est quelque part un remède et poison.

L’intégration de ce corpspubère, sexué, va parfois être insurmontable ou quelque part trop risquée pour l’adolescent. Dans ce cas là, tout va être fait pour essayer de différer, nier, annuler, mettre en suspens la puberté, cela va induire un mouvement où l’adolescent va éventuellement s’attaquer, agresser ce corps qui est la source de ses angoisses :
- Il va donc tantôt l’agresser
- tantôt le fétichiser (faire de son corps unfétiche)
- tantôt chercher à le désaffecter (se couper de tout le ressenti émotionnel et affectif) et le traiter comme un objet externe à la vie psychique dans la mesure où ce corps est synonyme du mauvais, du sale, du laid.

Durant cette période, les adolescents sont en opposition avec leurs parents.
C’est une étape nécessaire pour la construction de l'enfant. Beaucoup de psychologuesaffirment qu'il s'agit d'une répétition de la période du non, qui intervient entre 2 et 4 ans. Cette phase de rejet, permet à l’enfant d'acquérir une autonomie de pensé et d'action en évoluant en dehors de la structure familiale.
Cependant, malgré son désir d’autonomie et d’indépendance, son environnement relationnel est capital pour lui notamment comme point de repères durant cette périodedifficile. En effet, elle est importante pour veiller à ce que le groupe n’ai pas d’influence néfaste sur lui.

La problématique de l’adolescent se situe autour de deux axes majeurs :
-la séparation vers laquelle il tend en vue de l’individualisation et de la subjectivation.
-la question de la perte, perte d’objet, perte de l’amour premier, celui de sa mère notamment.

Comme le disait Freud, latâche de l’adolescent est de se séparer de ses parents (au niveau œdipien) pour placer ses investissements sur de nouveaux partenaires. C’est à ce moment que l’on voit l’importance des groupes de pairs et des premières relations amoureuses qui permettent l’émancipation de l’influence familiale qui est centrale dans la procédure de socialisation de l’adolescent.

B. LA CRISE IDENTITAIRE À TRAVERS LEGOTHISME

Certains adolescents vivent leur crise identitaire à travers le gothisme. L’univers des adolescents se heurte à l’hostilité des parents et de l’école. L’investigation dans ce domaine soulève les mêmes réserves que les enquêtes sur la sexualité et pour des raisons identiques, car elle atteint le système de valeurs intimes des parents qui désirent protéger leurs enfants des...
tracking img