Gouvernance de l'entreprise familiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE CADI AYYAD

FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES

ECONOMIQES ET SOCIALES

MARRAKECH

Gouvernance

familiale

Encadré par : Réalisé par :

Mr. Sidi Med RIGAR TAIDI EL OUARDI KhalidMAKHROUTE Ibtissam

Année universitaire: 2009/2010

Plan

 

Introduction 

La definition de l’entreprise familiale

La gouvernance d’entreprise: une affaire de famille 

Structure de la gouvernance familiale

Dilemmes inhérents a l’entreprise familiale

Séparer Gouvernance de Famille etGouvernance d’Entreprise

Recommandations pour une bonne gouvernance des entreprises familiales:

Conclusion 

Introduction:

La plupart des experts de la gouvernance d’entreprise concentrent leur attention sur les divergences d’intérêt entre dirigeants et actionnaires des entreprises. Les règles applicables à la divulgation des informations visent à empêcher les dirigeants de gonfler lesperformances de l’entreprise. Les conseils d’administration ont pour objectif de guider la stratégie des dirigeants, de surveiller leur système de présentation des comptes et de garantir qu’ils ne se surpaient pas, ni ne se surprotègent aux dépens de l’actionnaire. En général, les milieux du gouvernement d’entreprise présentent les propriétaires et les dirigeants d’entreprise comme deux groupesopposés.
Que se passe-t-il lorsque le propriétaire est le dirigeant de l’entreprise? Une telle situation est plus courante – y compris dans les grandes entreprises – que nombre d’entre nous pourraient le penser.

Définition de l’EF:

De nombreux experts ont tenté de définir les caractéristiques propres aux entreprises familiales, sans pour autant parvenir à une définition commune. Le présentrapport se réfère à la définition de Westhead et Cowling (1998). L’entreprise familiale y est décrite comme une organisation au sein de laquelle un ou plusieurs membres de la famille ont:
Le contrôle effectif de la propriété;
Le contrôle ou au moins une influence sur le management;
L’intention de transmettre l’entreprise à la génération future.
L’entreprise familiale peut adopter des formes etdes tailles très variées, en passant de la PME dynamique à la multinationale. Des noms comme Benetton, Bic, Ikea, Michelin, Tetra Pak ou encore Wal-Mart comptent parmi les entreprises familiales les plus connues.

La gouvernance d’entreprise : une affaire de famille :

Dans une entreprise familiale, une personne ou un groupe de personnes unique possède une part du capital qui lui donne lecontrôle, et est en mesure de nommer des membres de la famille à des postes de direction, ou de nommer, surveiller, rétribuer et licencier unilatéralement des dirigeants non familiaux.
Cette situation est susceptible de mettre les actionnaires minoritaires dans une position d’exploités, mais offre à la famille régnante le meilleur des deux mondes: elle peut diriger l’entreprise comme bon lui semble,au moins en partie, tout en se servant de l’argent d’autrui. Du coup, si l’objectif du gouvernement d’entreprise est de contraindre les dirigeants et de contrôler les actionnaires, une entreprise familiale en voudra-t-elle?
La réponse à cette question est « oui », mais pas nécessairement pour la raison la plus communément avancée, à savoir l’accès aux capitaux. On entend souvent l’argument selonlequel, lorsque des investisseurs refusent de placer leur argent dans des entreprises n’appliquant pas les principes du gouvernance d’entreprise, le coût du capital augmente pour ces entreprises, ce qui les rend moins concurrentielles ; au bout du compte, leurs propriétaires-dirigeants doivent soit modifier leur approche, soit mettre la clé sous la porte.
Au fil des générations, il est...
tracking img