Gouvernement provisoire et iv° republique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gouvernement provisoire et IV° République
1944-1958

26 août 1946 : libération de Paris.

La France a subi un lourd bilan humain, économique et moral après la GM. Une épuration sauvage s’estmenée (exécution femmes tondues), interdite par le GP en sept 44. Les personnalités du régime de Vichy sont jugés par la Haute Cour de Justice.

Juin 1944 : création du GPRF par DG, et s’installe àAlger. Il est reconnu par les alliés en Octobre 1944.

La France est officiellement un pays vaincus qui a signé l’armistice. Mais De Gaulle veut s’imposer, pour que la France garde son indépendance :il faut que les autres pays croient qu’il représente la France et que ceux-ci ont résistés.
Le gouvernement provisoire s’installe à Paris en Septembre 1946, il se compose des forces de la résistance :socialiste (SFIO), communistes et centristes (chrétiens démocrates) : tripartisme.
DG se retire du GPRF en janvier 1946.

But de DG :
Restaurer l’Etat : autorité du t sur le peuple et lescolonies. DG doit s’imposer face aux américains et aux résistants du maquis (désarmer les milices, surtout les milices communistes). Pour le reste du monde la France = Pétain qui a signé l’armistice.Achever la guerre : libérer Strasbourg, participation à l’invasion de l’Allemagne.
Reconstruire la France : baisse de la prod.ind de 60%. Il n’y a plus d’infrastructures : plus de ponts, plus devoies ferrés. Il n’y a plus d’argent. Démographie : la population a baissé. Il y a une volonté d’entrer dans la société de consommation.
1944/1945 : nationalisation : le charbon, la distributiond’électricité, Renault et SNECMA pour cause de collaboration. DG nationalise pour soutenir le capitalisme.
Planification : J.Monnet : il faut choisir les secteurs prioritaires pour investir. On travaillebeaucoup, DG laisse l’inflation se développer car ainsi on rembourse les dettes en monnaie dévaluée.
Réformes : vote des femmes, sécu soc, assurance maternité, création de comité d’entreprise,...
tracking img