Gprs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GPRS : Principes et Architecture
Simon ZNATY EFORT http://www.efort.com
Aujourd'hui, le transport des données sur le réseau GSM n'autorise qu'au mieux des débits de 9,6 kbit/s. Si ces débits permettent d'utiliser des services WAP basiques, peu consommateurs en bande passante, ils ne permettent pas d'offrir un véritable service d'accès à Internet. D'autres part, le mode de connexion à Internetdoit être de type permanent avec une facturation forfaitaire. Le mode actuel supporté par la norme GSM est une facturation à la durée, relativement élevée, incompatible avec le mode de consultation d'Internet qui le plus souvent s'effectue en mode non connecté. En effet, la plupart du temps lorsque l'on consulte un service Internet, on effectue une requête vers un serveur, celui-ci renvoie uneréponse, et l'on passe ensuite un certain temps à consulter les informations renvoyées. En général, le temps passé à consulter les informations est largement supérieur à celui nécessaire à effectuer la requête et recevoir la réponse du serveur. Le mode de connexion du standard GSM est un mode connecté en utilisant la commutation de circuit. Une fois la communication établie, le canal de données dans lacellule du réseau GSM est monopolisé pour cette connexion, y compris pendant les temps d'inactivité de l'usager. Le canal est donc rendu indisponible à d'autres utilisateurs, alors qu'aucun trafic ne transite par ce canal. La monopolisation d'un canal a, outre le problème de l'indisponibilité pour les autres utilisateurs, l'inconvénient de générer un coût de connexion élevé, dû d'ailleursprincipalement à cette monopolisation. C'est pourquoi la technologie GPRS (General Packet Radio Service) a été définie, permettant de contourner le problème de monopolisation de canal, et par la même de résoudre le problème de la facturation à la durée, ainsi que de permettre des débits résolument plus importants. Le chapitre 1 présente les avantages du GPRS par rapport au GSM pour les services dedonnées. Le chapitre 2 montre l'impact de la technologie GPRS sur le réseau GSM existant et son intégration. L'architecture GPRS avec ses entités et ses interfaces est décrite au chapitre 3.

1 Avantages du réseau GPRS
Parmi les avantages de GPRS comparé au GSM pour les services de données, figurent : Des débits élevés : Les débits proposés par GPRS sont supérieurs au débit de 9,6 kbit/s offert parGSM pour le transfert de données: Ceci est possible en configurant l'équipement mobile afin d'utiliser plusieurs ITs (Intervalles de temps) dans les sens montants et descendants. En pratique, un équipement GPRS peut généralement utiliser 4 ITs dans le sens descendant et 2 ITs dans le sens montant. Les débits obtenus sont alors de 50 kbit/s et 20 kbits/s respectivement.

Copyright EFORT 2005 Une connexion permanente : Outre une augmentation du débit, le temps d'établissement de session GPRS et l'accès au service est plus court qu'avec GSM. Une session est établie pour transférer et recevoir des données, Si l'usager dispose d'une adresse IP statique, il est aussi possible de notifier la station mobile de l'arrivée de paquets (Push) afin qu'elle puisse ouvrir une session GPRS et recevoirles données. Alors que le GSM actuel fonctionne en mode "connecté", appelé également mode "circuit", le GPRS utilise pour sa part le mode de connexion virtuel. En mode "virtuel", les ressources sont partagées. L'IT n'est jamais affecté à un utilisateur unique, mais partagé entre un certain nombre d'utilisateurs. Chaque utilisateur en dispose lorsqu'il en a besoin et uniquement dans ce cas. Lereste du temps, elles sont disponibles. Une facturation au volume ou au contenu : GPRS permet de facturer les services en fonction du volume (nombre de paquets échangés) ou en fonction du contenu (e.g., par image envoyée), à la différence de la politique de facturation à la durée pour le transfert de données en mode circuit. Cela permet de disposer d'une session de données "permanente" sans que...
tracking img