Grand corp malade

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1050 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Grand Corps Malade

Pour cette anthologie, j'ai voulu travailler sur 13 textes écrit par Fabien Marsaud, plus connut sous son nom de scène: Grand Corps Malade grand slameur français.
Fabien Marsaud naît le 31 juillet 1977, a Blanc-Mesnil dans le département de la Seine saint denis, où il y grandit.
Son parcours scolaire est plutôt classique, et très tôt, le sport devient une passion. Ildécide d'en faire son métier, et de devenir professeur. Il aime particulièrement le basket, discipline dans laquelle il est très doué. Il passe un bac L parce qu'il est plus fort en français qu'en maths. Il reçoit à l'âge de dix sept ans une proposition pour intégrer le centre de formation basket-étude de Toulouse, qu'il refuse car il préfère rester là où il vit.
Le 16 juillet 1997, lors d'unecolonie de vacances où il est animateur, en chahutant avec des amis, il fait un plongeon dans une piscine dont le niveau de l'eau était trop bas. Il se déplace les vertèbres, et est évacué en hélicoptère. Bien qu'on lui ait annoncé qu'il resterait probablement paralysé, il retrouve l'usage de ses jambes en 1999 après une année de rééducation.
Fabien écrit ses premiers textes vers l'âge de 15 ans, ildécouvre le slam. Son accident a été l'élément déclencheur de crier haut ce que certain pense tout bas.
Nous retrouvons dans ces textes des thèmes communs au premier album : le monde urbain, l’espoir, les codes de la cité, le désenchantement, la famille… Certains textes se font échos d’un album à l’autre ou d’un slam à l’autre. « J’écris à l’oral » fait parti de ces textes qui parlent du slam.Parler du slam non pas pour en donner une définition précise et exhaustive mais plus pour en donner une définition juste, un sentiment… Ici Grand Corps Malade raconte le slam et partage avec ses interlocuteurs des moments slam pour leur   faire vivre ses instants et leur faire comprendre ce qu’est véritablement le slam…
En 2006 Grand Corps Malade sort son premier album Midi 20 composé de 16 titres.En 2008 sort Enfant de la ville de 16 titres aussi, et en 2010, 3eme Temps de 14 titres.

3 textes m'ont touché sur son premier album Midi 20 (2006)

Midi 20: dans ses paroles, GCM slam sa vie de la naissance, en passant bien sur par l'évènement le lus important de sa vie, son accident à aujourd'hui. Fabien nous explique comment est ce qu'il y est arrivé malgré son handicap. Il a réussit àpercer dans le monde de la chanson. Que cet accident ne l'a pas arrêté pour profiter de la vie.
L'instrumental de fond accompagne les paroles. Elle reste douce, profonde et entrainante. Ce slam est émouvant.

Toucher L'instant & Je dors sur mes deux oreilles: Grand Corps Malade veut faire passer un message à travers ces textes. Entre autres, aux personnes qui perdent, ou qui ont perdu legoût de la vie. Il leur dit que d'écrie nous libère de silence, nous soulage, et que seul les émottons nous guident pour l'écriture, et que sans émotions la poésie n'existerai pas.
Dans le deuxième texte, Fabien nous donnes les raisons pour lesquelles il écrit.

5 textes m'ont touchés sur son deuxième album Enfant de la ville (2008)

Les voyages en train: Grand Corps Malade nous fait part desa réflexion grave et mélancolique sur la vie et les histoires d'amour qui passent, sous la forme d'une grande métaphore en les comparants au train qu'on prend ou bon ou au mauvais moment. Ce poème est slamé avec un accompagnement de synthé soulignant la mélancolie par des sons de pianos électrique. Une voix de femme qui semblerai être l'une d'un amour passé. J'ai choisie ce texte car le thème del'amour m'intéresse aussi.

Enfant de la ville: Ce titre porte le nom de l'album. Fabien est fier de nous slamer qu'il vient de la ville. Il a grandit dans la banlieue. Rien n'est plus vrai que la ville. La ville est très agitée, et c'est ce qu'il aime. Il aime le bruit, la ville et comme il le dit, je ne veux pas d'une vie sage.
Il nous explique ce qu'un enfant de la ville vit, comment il...
tracking img