Grandes dates histires du droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les grandes dates de l'histoire du droit


2350 avant JC : le code d'Urukagina. Il n'a jamais été découvert, mais d'autres documents le mentionnent en tant que recueil d'"ordonnances" ou de loispromulguées par des rois mésopotamiens.

2050 avant JC : le code d'Ur-Nammu. Premier code juridique écrit connu, il s'appuyait sur un système où les témoins déposaient sous serment devant desjuges professionnels, qui pouvaient ordonner au coupable de verser des indemnités à la victime.

1700 avant JC : le code d'Hammourabi. Sous le règne de ce roi de Babylone, un code juridique fut élaboréet gravé sur une stèle faite d'un énorme bloc de diorite. L'expression "œil pour œil" symbolise son principe de base.

1300 avant JC : les Dix Commandements. Le prophète Moïse a directement reçude Dieu une liste de dix lois, les Dix Commandements, intégrés plus tard à la Bible.

1280 à 880 avant JC : les lois de Manu. Compilation écrite de prescriptions juridiques qui s'étaient transmisesde génération en génération. Elles constituaient la base du système des castes en Inde, qui classait les individus suivant leur statut social. Le châtiment n'intervenait qu'en dernier ressort. Lesmembres des castes supérieures étaient plus sévèrement punis que ceux des castes inférieures.

621 avant JC : les lois de Dracon. Le Grec Dracon fut chargé de rédiger un code juridique pour Athènes.Ce code était si sévère que "draconien" signifie aujourd'hui "excessivement dur".

450 avant JC : les Douze Tables. Ces lois, rédigées pour gouverner les Romains, constituent la base d'une grandepartie du droit moderne. Elles organisaient les poursuites judiciaires publiques des crimes et instituaient un système permettant aux parties lésées de réclamer des dommages à leurs agresseurs. Principefondamental: la loi doit être écrite. La justice ne doit pas dépendre de la seule interprétation des juges.

350 avant JC : le code chinois de Li Kui. Premier code impérial chinois traitant du...
tracking img